Insécurité sous la plume d’un barbare

26 06 2010

« Insécurité sous la plume d’un barbare », par Hamé
Voici l’article incriminé, publié le 29 avril 2002, entre les deux tours de l’élection présidentielle. Les
passages qui constituent l’objet de la plainte sont ici en gras (on notera le découpage hasardeux des
deuxième et troisième passages).
Ça y est, les partisans chevronnés du tout sécuritaire sont lâchés. La bride au cou n’est plus et l’air du
temps commande aux hommes modernes de prendre le taureau par les couilles. Postés sur leurs pattes
arrières, les babines retroussées sur des crocs ruisselant d’écume, les défenseurs de « l’ordre » se disputent
à grands coups de mâchoires un mannequin de chiffon affublé d’une casquette Lacoste.
Sociologues et universitaires agrippés aux mamelles du ministère de l’intérieur, juristes ventrus du monde
pénal, flics au bord de la crise de nerfs en réclamation de nouveaux droits, conseillers disciplinaires en
zone d’éducation prioritaire, experts patentés en violences urbaines, missionnaires parlementaires en
barbe blanche, journalistes dociles, reporters et cinéastes de « l’extrême », philosophes amateurs des
garden-parties de l’Elysée, idéologues du marché triomphant et autres laquais de la plus-value ; et bien
évidemment, la cohorte des responsables politiques candidats au poste de premier illusionniste de
France… tous, jour après jour, font tinter en prime-time le même son de cloche braillard :
« Tolérance zéro  » !!! « Rétablissement de l’ordre républicain » bafoué « dans ces cités où la police ne va
plus ».
Ils sont unanimes et hurlent jusqu’à saturation, à longueur d’ondes et d’antenne, qu’il faut « oser » la guerre
du « courage civique » face aux hordes de « nouveaux barbares » qui infestent la périphérie de nos villes.
Qu’on en finisse avec le diable !!! l’ennemi intérieur, fourbe et infâme, s’est immiscé jusque dans nos
campagnes et y a pris position. Ne craignons pas les contrats locaux de sécurité, les couvre-feux,
l’abaissement de l’âge pénal à 13 ans, l’ouverture de nouveaux centres de détention pour mineurs, la
suppression des allocations familiales aux familles de délinquants… Que la caillera se le tienne pour dit, la
République ne laissera pas sombrer le pays dans le chaos apocalyptique des vols de portables, du recel
d’autoradios ou du deal de shit sous fond de rodéos nocturnes…
La République menacée, la République atteinte mais la République debout !!! Quelle leçon d’héroïsme !
Quelle lucidité d’analyse ! Et quel formidable écran de fumée !! A la table des grand-messes, la misère
poudreuse et les guenilles post-coloniales de nos quartiers sont le festin des élites. Sous les assauts répétés
des faiseurs d’opinion, les phénomènes de délinquance deviennent de strictes questions policières de
maintien de l’ordre ; les quartiers en danger se muent en quartiers dangereux dont il faut se protéger par
tous les moyens ; et les familles immigrées victimes de la ségrégation et du chômage massif, endossent la
responsabilité du « malaise national ».
La crème des auteurs de la pensée sécuritaire joue à l’idiot à qui on montre la lune du doigt et qui regarde
le doigt. Exit les causes économiques profondes. Exit les déterminismes sociologiques. Exit le risque que
le débat prenne un jour l’aspect d’un réquisitoire contre les vrais pourvoyeurs d’insécurité : ceux-là même
qui ont réduit des centaines de milliers de famille à vivre avec 4000 francs par mois ; ceux-là même qui
appellent de leurs vœux les plus chers la marche forcée vers  » l’économie de marché débridée « .
Nous ne lirons pas, dans la presse respectable, que les banlieues populaires ont été, depuis une vingtaine
d’années, complètement éventrées par les mesures économiques et sociales décidées depuis les plus
hautes sphères de l’Etat et du patronat pour pallier à la crise sans toucher à leur coffre-fort.
3
Nous n’entendrons pas sous les luminaires des plateaux de télévision, qu’à l’aube maudite du
mitterrandisme, nos parents et nos plus grands frères et sœurs ont été les témoins vivants d’une
dégradation sans précédent de leur situation déjà fragilisée.
L’histoire officielle ne retiendra pas l’énergie colossale déployée par les gouvernements des trois
dernières décennies pour effacer les réseaux de solidarité ouvrière enracinées dans nos quartiers [1] Pas
plus qu’elle ne retiendra le travail de récupération et de sape systématique des tentatives d’organisation
politique de la jeunesse des cités au milieu des années 80 [2].
Qui parmi les scribouillards du vent qui tourne s’indignera de l’opacité entretenue vis-à-vis de la vallée de
larmes et de combats que fut l’histoire de nos pères et grands-pères ? Parmi ces hommes de paille éructant
la « croisade républicaine », combien déclareront la guerre du « courage civique » devant les ravages
psychologiques du mépris de soi chez des générations qui atteignent la vingtaine avec 8 ans d’échec
scolaire et 3 ans de chômage ? Les logiques d’autodestruction (toxicomanie, alcoolisme, suicide…) où
certains d’entre nous sont conduits par pur désespoir et complète perte de foi en l’avenir, mériteront-elles
quelconque voix au chapitre de l’insécurité ?
Les pédagogues du dressage républicain n’auront pas en ce sens la critique fertile. Ils n’esquisseront nulle
moue face à la coriace reproduction des inégalités sociales au travers des échelons du système scolaire, ni
l’élimination précoce du circuit de l’enseignement de larges franges de jeunes qui ne retiennent de l’école
que la violence qui leur a été faite. Les rapports du ministère de l’intérieur ne feront jamais état des
centaines de nos frères abattus par les forces de police sans qu’aucun des assassins n’ait été
inquiété. Il n’y figurera nulle mention de l’éclatement des noyaux familiaux qu’ont provoqué l’arsenal
des lois racistes Pandraud-Pasqua-Debré-Chevènement et l’application à plein rendement de la double
peine.
Les études ministérielles sur la santé refermeront bien vite le dossier des milliers de cancers liés à la
vétusté de l’habitat ou au non-respect des normes de sécurité sur les chantiers de travail. La moyenne
effroyablement basse de l’espérance de vie dans nos quartiers ne leur semblera être, elle aussi, qu’un
chiffre indigne de tout commentaire. Bref, ils n’agiteront jamais au vu de tous le visage autrement plus
violent et criminel de l’insécurité. Aux humiliés l’humilité et la honte, aux puissants le soin de bâtir des
grilles de lecture.
À l’exacte opposée des manipulations affleure la dure réalité. Et elle a le cuir épais. La réalité est que
vivre aujourd’hui dans nos quartiers c’est avoir plus de chance de vivre des situations d’abandon
économique, de fragilisation psychologique, de discrimination à l’embauche, de précarité du
logement, d’humiliations policières régulières, d’instruction bâclée, d’expérience carcérale, d’absence
d’horizon, de repli individualiste cadenassé, de tentation à la débrouille illicite… c’est se rapprocher de la
prison ou de la mort un peu plus vite que les autres…
Les hommes et les femmes qui dirigent ce pays savent tout cela. Ils savent aussi que la libéralisation
massive de la vie économique française est en très bonne voie. Ils savent que les privatisations, les
fusions, les délocalisations de nombreux secteurs d’activité vont se généraliser comme va se généraliser la
paupérisation. Ils savent que la nouvelle configuration du marché exige la normalisation du salariat
précaire et l’existence d’une forte réserve de chômeurs et de sans-papiers.
Et ils savent surtout que les banlieues populaires (parce qu’elles subissent de plein fouet et avec le plus
d’acuité les mutations de la société française) sont des zones où la contestation sociale est susceptible de
prendre de radicales formes de lutte si elle trouve un vecteur qui l’organise. On comprendra qu’il est de
nécessité impérieuse d’installer toujours plus d’instruments de contrôle et de répression « éclair » au sein
de nos quartiers. On comprendra que le monde du pouvoir et du profit sans borne a tout intérêt à nous
criminaliser en disposant de notre mémoire et de nos vies comme d’un crachoir.
4
Notes
[1] Dans les années 60-70, les quartiers du monde ouvrier étaient encore traversés de réseaux de solidarité vivaces
et actifs au travail ou sur les lieux de vie. Les milieux de l’immigration ouvrière ont toujours combattu en première
ligne lors des grands conflits sociaux qui secouèrent la France. En dépit de conditions de vie extrêmement
pénibles : maigres salaires, logement extrêmement précaire (bidonvilles, caves, chambres insalubres à plusieurs…),
situations de ségrégation, crimes xénophobes, déchirement intérieur de l’exil… nos parents avaient conquis les
instruments de lutte (cellules, partis, syndicats) indispensables à la formulation d’un rêve de progrès collectif et
d’un avenir plus enviable à offrir à leurs enfants. Ils avaient conscience de participer à l’histoire et de maîtriser ne
serait-ce qu’une parcelle de leur destinée. Cette culture ouvrière politisée a volé en éclats sous l’impact des effets
multiples de la crise (licenciements massifs, paupérisation, répression de fer des foyers de résistance et de grève,
démantèlement, délocalisation des bastions ouvriers – Renault-Billancourt par exemple -, enfouissement rapide de
la mémoire de ces luttes sous l’euphorie mitterrandienne, sauve qui peut individualiste…). Pour l’instant, rien ne l’a
remplacée.
[2] Notamment au travers d’organisations comme SOS racisme, crée de toutes pièces par le pouvoir PS de l’époque
pour contribuer à désamorcer le radicalisme des revendications de la Marche des beurs : l’égalité des droits devient
l’égalité devant l’entrée des boîtes de nuit. La justice pour les jeunes assassinés par la police disparaît sous le
colosse slogan médiatique « Touche pas à mon pote ! » ou « Vive le métissage des couleurs ! », etc.

voila, c’est ce texte qui a justifié 8 années de procédure judiciaire à l’encontre de Hamé, membre de la rumeur…

et  par la relaxe en cassation, c’est implicitement la justice qui reconnait  la violence policière… ( voir interview de Hamé dans les inrocks )

ça avance tout doucement…

je vous recommande l’écoute des morceaux de  « la rumeur »…

la rumeur se propage!


Publicités




Les racines nazies de l’europe de Bruxelles

30 05 2010

NOUVEL ORDRE MONDIAL : LES VERITABLES CAUSES DE LA CRISE « ECONOMIQUE » ACTUELLE ET LE ROLE PUTRIDE DE L’UNION EUROPEENNE ET DU CARTEL MONDIAL NAZIS !!!

Le livre a lire en ligne ou  à télécharger se trouve ici

Chers amis,

L’ARTICLE CI-DESSOUS, TRADUIT ENTIEREMENT EN FRANÇAIS PAR VICFLAME ( du forum bilderberg.org) , PROVIENT DU DR RATH.

Le Dr Rath est un médecin allemand qui a effectué des découvertes importantes en médecine. Smile Ces découvertes, évidemment, font obstacle à l’industrie pharmaceutique toxique et chimique des mondialistes, et sont l’une des causes qui ont justifié la naissance du Codex alimentarius, un projet mondialiste qui souhaite, rappelons-le, mettre hors-la-loi toute une série de vitamines, de plantes et d’autres nutriments naturels, mais autoriser la poursuite de l’empoisonnement progressif des populations à l’aide d’OGM, de produits « médicaux » criminels, et de méthodes scientifiquement biaisées.

Ce médecin allemand s’est alors intéressé au codex alimentarius et aussi, par la force des choses, à toute une série de problème connexes, tous attribuables à ce qu’il appelle le « Cartel », c’est-à-dire, en réalité, le nouvel ordre mondial. Exclamation Shocked

L’ARTICLE CI-DESSOUS NOUS RAPPELLE VIVEMENT LES RACINES NAZIES ET HONTEUSES DE L’ACTUELLE UNION EUROPEENNE, EXPLIQUE LES CAUSES VERITABLES DE LA CRISE EUROPEENNE ACTUELLE (UNE CRISE QUI, CONTRAIREMENT A CE QUE LES PUTES DES MASS MEDIAS NOUS ONT RACONTE, N’EST PAS SEULEMENT « ECONOMIQUE » Rolling Eyes ), ET PLAIDE POUR UN CHANGEMENT RADICAL, POUR UN RETOUR A LA DEMOCRATIE ET POUR UNE MEDECINE NEUVE, MOINS NOCIVE, MOINS COUTEUSE ET NON SOUMISE AUX INTERETS DES MONDIALISTES. Exclamation

Je vous laisse à présent découvrir cet article important, et qui se passe d’autres commentaires… Wink N’oubliez pas que le mot « Cartel » de cet article est synonyme de « nouvel ordre mondial ». Exclamation

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Exclamation Vic.

Source: http://www.nazi-roots-of-brussels-eu.org/openletter.html

LE RENFLOUEMENT D’UN BILLION DE DOLLARS NE PEUT CACHER PLUS LONGTEMPS LES RACINES NAZIES DE L’UNION EUROPEENNE DE BRUXELLES

Dans l’édition du 26 avril 2010 de ce journal – et dans la documentation en ligne qui la supporte – le Dr. Matthias Rath a exposé (cf. http://www4.dr-rath-foundation.org/open_letters/open_letter_2010_04_23.html ) les édifiants faits suivants au sujet de la soi-disant « Union européenne », «l’UE de Bruxelles » (cf. http://www.eu-facts.org/en/index.html ):

• « L’UE de Bruxelles » est une construction politique qui agit comme le« Politburo mondial » du cartel du pétrole et des médicaments (cf. http://www.relay-of-life.org/speech/speech.html#eu ).

• SON EXECUTIF, LA « COMMISSION EUROPEENNE », EST NOMME AU NOM DES INTERETS DES ENTREPRISES – IL N’EST PAS DEMOCRATIQUEMENT ELU (cf. http://www4.dr-rath-foundation.org/THE_FOUNDATION/peoples_europe/page2.html#parallel ) .

• Ce « Commissariat » dirige l’Europe avec une « ARMEE » DE PLUS DE 54.000 BUREAUCRATES DE CARRIERE NON ELUS. En revanche, les 736 membres du « Parlement de l’UE » servent de feuille de vigne interchangeable pour ce régime et sont incapables d’initier une législation.

• « L’UE de Bruxelles » parade comme étant le « gouvernement de l’Europe », mais PLUS DE 99% DE LA POPULATION EN EUROPE ONT ETE PRIVES DU DROIT DE VOTE EN RAISON DE CETTE CONSTRUCTION POLITIQUE (cf. http://www.eu-facts.org/en/ireland/only_remaining_democracy.html ).

• EN 1945, LES PLANS PRECEDENTS DU CARTEL ET DE SES INTERVENANTS POLITIQUES, LES NAZIS, AFIN DE CONQUERIR ET DE CONTROLER L’EUROPE ET LE MONDE FURENT VAINCUS. LE LANCEMENT DE « L’UE DE BRUXELLES » DEVINT PAR LA SUITE LA NOUVELLE TENTATIVE DU CARTEL POUR ATTEINDRE CET OBJECTIF (cf. http://www.eubusiness.com/news-eu/summit-economy.2l4/ ) – SOUS LA BANNIERE TROMPEUSE DE LA PROMOTION DE LA SECURITE ET DE LA PROSPERITE.

• MEME LES INSTRUMENTS POLITIQUES DE L’EPOQUE NAZIE SERVIRENT DE RECETTE (cf. http://www4.dr-rath-foundation.org/open_letters/soelter.html ) pour « L’UE de Bruxelles » : l’outil principal pour un règne « post-seconde guerre mondiale » sur Europe et sur le monde sous la coalition de ce Cartel nazi constituait un « Bureau Central du Cartel ». CE BUREAU DU CARTEL DEVINT LA COMMISSION EUROPEENNE D’AUJOURD’HUI.

La réaction de l’opinion mondiale

QUELQUES JOURS APRES LA PREMIERE EXPOSITION DE CES FAITS HISTORIQUES DANS LE «NEW YORK TIMES » DU 23 AVRIL 2010, L’EURO TOMBA A SON POINT LE PLUS BAS DE TOUS LES TEMPS SUR LES MARCHES MONDIAUX (cf. http://www.nytimes.com/2010/04/24/business/global/24euro.html ). CE QUI FUT INTERPRETE PAR CERTAINS COMME UNE « ATTAQUE » SUR L’EURO PAR DES INVESTISSEURS AVIDES (cf. http://www.eubusiness.com/news-eu/portugal-finance.4e0 ) ETAIT EN FAIT BEAUCOUP PLUS – LE « NON » RETENTISSANT DE L’OPINION MONDIALE A « L’UE DE BRUXELLES » DONT LES RACINES SONT NAZIES. LES MARCHES FINANCIERS NE REFLETAIENT QUE LA POINTE DE L’ICEBERG CONCERNANT LA PERTE DE CREDIBILITE POLITIQUE DE CETTE CONSTRUCTION.

Des nazis à la « French Connection » (« connexion française »)

DE NOMBREUX LEADERS D’OPINION DANS LE MONDE POLITIQUE ET FINANCIER COMPRIRENT IMMEDIATEMENT QUE CETTE CONSTRUCTION QU’EST « L’UE DE BRUXELLES » VENAIT DE DEVENIR INDEFENDABLE ET EN EXIGERENT PUBLIQUEMENT L’ABANDON. COMME ON POUVAIT S’Y ATTENDRE, LES PARTIES PRENANTES DU CARTEL APPELERENT A UNE « MOBILISATION GENERALE » CONTRE LES PRETENDUES « ATTAQUES MONDIALES » SUR LA ZONE EURO PAR LES SPECULATEURS FINANCIERS (cf. http://www.montrealgazette.com/news/Euro+leaders+fear+brush+fire+effect/2992899/story.html ). DESESPERES, ELLES PRESENTERENT PLAN DE « RENFLOUEMENT » D’UN BILLION DE DOLLARS POUR EVITER L’IMPLOSION DE « L’UE DE BRUXELLES » (cf. http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5jt6BMLbbL353kzg8BK_8Y4-CxMQQD9FKO2GG1 ).

A LA TETE DE CET EFFORT, ON TROUVAIT L’ACTEUR POLITIQUE DU CARTEL MONDIAL, LE PRESIDENT FRANÇAIS SARKOZY (voir http://www.no-coup.org/instigators.html#sarkozy ). EN 2005, IL AVAIT « FLAMBE » DES MILLIARDS DE DOLLARS PROVENANT DES IMPOTS AFIN DE FAIRE FUSIONNER LE NAIN FRANÇAIS DES FABRICANTS DE MEDICAMENTS SANOFI AVEC LE GEANT PHARMACEUTIQUE HOECHST (cf. http://www.nytimes.com/2004/04/27/business/france-helped-broker-the-aventis-sanofi-deal.html ), UN ANCIEN MEMBRE DU « CARTEL IG FARBEN » DE L’ERE NAZIE.

MAINTENANT, SARKOZY A FINANCE LA PIROUETTE DU RENFLOUEMENT D’UN BILLION DE DOLLARS DU CARTEL AVEC L’AIDE DE LA « FRENCH CONNECTION », JEAN-CLAUDE TRICHET (PRESIDENT DE LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE) ET STRAUSS-KAHN (DIRECTEUR GENERAL DU FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL, LE FMI).

MAIS AUCUNE SOMME D’ARGENT AU MONDE – PAS MEME DES BILLIONS DE DOLLARS – NE POURRA JAMAIS RETABLIR LA CREDIBILITE PERDUE DE « L’UE DE BRUXELLES » AU RACINES NAZIES.

La Grèce n’est pas une exception – mais la règle

LA CRISE EN GRECE – ET DANS D’AUTRES PAYS EUROPEENS – N’EST PAS LE RESULTAT DE LA CORRUPTION OU D’UN MANQUE DE PRODUCTIVITE. ELLE EST LE RESULTAT INEVITABLE DU DRAINAGE SYSTEMATIQUE DES FONDS PUBLICS ET PRIVES DE CES PAYS, TOTALISANT DES BILLIONS DE DOLLARS, AFIN DE FINANCER L’IMPORTATION DE PRODUITS PETROCHIMIQUES, DE MEDICAMENTS BREVETES ET D’AUTRES PRODUITS DU CARTEL.

La dépendance économique et, finalement, la faillite des pays ne faisant pas partie du Cartel SERVENT L’OBJECTIF ULTIME DU CONTROLE MONDIAL COMPLET par ce Cartel. (cf. http://www4.dr-rath-foundation.org/THE_FOUNDATION/peoples_europe/index.html#history ). Ainsi, la crise actuelle doit avoir été prévue par le Cartel, bien qu’à un stade ultérieur, lorsqu’une force de police anti-émeute et des forces armées contrôlées par « l’UE de Bruxelles » (cf. http://euobserver.com/9/27000 ) auraient été préparées et envoyées à Athènes ainsi que dans d’autres capitales afin de réprimer toute résistance contre la domination du Cartel et de « l’UE de Bruxelles ».

Feuille de route vers la guérison et la prospérité

« L’UE DE BRUXELLES » SERT EN TANT QUE « BUREAU CENTRAL DU CARTEL », FOURNISSANT LE CADRE A POLITIQUE, JURIDIQUE – ET, SI NECESSAIRE MILITAIRE – POUR ASSURER LA POURSUITE DES « PAIEMENTS-HOMMAGES » DE NOMBREUX BILLIONS DE DOLLARS AU CARTEL POUR DES PRODUITS BASES SUR DES TECHNOLOGIES LARGEMENT DEPASSEES.

DE FAÇON NON FORTUITE, CELA SE PRODUIT A UN MOMENT OU L’HUMANITE EST PRETE A INTRODUIRE DES VOITURES A HYDROGENE ET D’AUTRES APPLICATIONS DE MASSE D’ENERGIES RENOUVELABLES A UNE FRACTION DES COUTS DU PETROLE, ET OU DES APPROCHES DE SANTE NATURELLE FONDEES SUR LA SCIENCE MENACENT LES MARCHES POUR LES MEDICAMENTS CHIMIQUES BREVETES ET QUI PESENT DES BILLIONS DE DOLLARS.

La promotion de ces nouvelles technologies est une condition préalable pour une guérison et une prospérité durables.

Pour davantage d’informations, veuillez visiter Profit-over-Life.org, Cartel-Roots-WW2.org ou Relay-of-Life.org





Derrière le Mur, les peuples ne rêvaient pas de capitalisme.

1 02 2010

Zizek, une fois de plus,  à écrit en 2009 dans « le monde »

Derrière le Mur, les peuples ne rêvaient pas de capitalisme

LE MONDE | 07.11.09

Vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin le 9 novembre, célébrer cet événement devrait nous donner à réfléchir.

C’est un lieu commun que d’insister sur ce que ces événements ont eu de « miraculeux ». Un rêve est devenu réalité, il s’est passé quelque chose qu’on n’aurait même pas envisagé quelques mois auparavant : des élections libres, la fin des régimes communistes qui se sont effondrés comme un château de cartes.

Qui en Pologne aurait pu imaginer Lech Walesa président de la République ? Mais à ce miracle s’en ajoute un plus grand encore, advenu quelques années plus tard : le retour au pouvoir des ex-communistes par la vertu du scrutin démocratique, la marginalisation du même Lech Walesa, désormais beaucoup moins populaire que le général Jaruzelski dont le coup d’Etat avait écrasé Solidarnosc quinze ans plus tôt.

L’explication classique de ce deuxième renversement renvoie aux espérances « infantiles » d’un peuple qui se faisait une image peu réaliste du capitalisme : il voulait le beurre et l’argent du beurre, il voulait la liberté du marché et de la démocratie, la prospérité sans les inconvénients de la « société du risque », sans renoncer à la sécurité et à la stabilité que garantissaient (plus ou moins) les régimes communistes. Comme certains Occidentaux l’ont fait remarquer sarcastiquement, le noble combat pour la liberté et la justice a viré à l’orgie de bananes et de pornographie. Au lendemain de la victoire, le peuple a déchanté : il lui a fallu se plier aux règles de la réalité nouvelle et payer le prix de la liberté politique et économique.

Après l’inévitable déception, trois réactions se sont fait jour (tantôt contradictoires, tantôt complémentaires) : la nostalgie du « bon vieux temps » communiste ; le populisme nationaliste de droite ; la paranoïa anticommuniste à retardement. Les deux premières sont faciles à comprendre. La nostalgie ne mérite pas qu’on la prenne trop au sérieux : loin d’exprimer un désir sincère de retour à la grisaille socialiste, il s’agit plutôt d’un travail de deuil, d’une façon d’enterrer le passé. Quant à l’essor du populisme, ce n’est pas une spécialité est-européenne, mais un trait commun à tous les pays pris dans le tourbillon de la mondialisation.

Plus intéressante est l’étrange résurgence de l’anticommunisme vingt ans après. Ce phénomène vient en réponse à la question : « Si le capitalisme vaut tellement mieux que le socialisme, pourquoi notre vie est-elle toujours aussi médiocre ? » Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas vraiment entrés dans le capitalisme, parce que les communistes sont encore au pouvoir, dissimulés sous le masque de propriétaires et de managers…

D’ailleurs, l’immense majorité des dissidents de l’Est ne manifestaient pas pour le capitalisme. Ils voulaient plus de solidarité et un semblant de justice, ils voulaient être libres de mener leur vie sans être sans cesse contrôlés par l’Etat, libres de se réunir et de parler ouvertement, ils voulaient une vie honnête et décente, débarrassée du bourrage de crâne, de l’hypocrisie et du cynisme. Comme plusieurs observateurs l’ont bien vu, les idéaux qui sous-tendaient leur révolte étaient largement inspirés de l’idéologie dominante : on aspirait à quelque chose comme « un socialisme à visage humain ».

Mais la seule réponse à l’utopie socialiste est-elle le capitalisme réel ? La chute du Mur a-t-elle vraiment ouvert la voie à un capitalisme mature, rendant obsolète toute utopie ? Et s’il s’agissait là aussi d’une utopie ? Le 9 novembre 1989 annonçait les « joyeuses années 1990 », le rêve de la « fin de l’histoire » chère à Fukuyama, la conviction que la démocratie libérale avait triomphé, que le but était atteint, que la communauté globale et libérale était au coin de la rue, que les obstacles résiduels à ce happy-ending hollywoodien n’étaient que contingents (quelques poches de résistance, là où les dirigeants n’avaient pas encore compris qu’ils avaient fait leur temps).

Le 11-Septembre est venu sonner la fin de l’ère Clinton : il inaugure une époque qui voit se dresser de nouveaux murs, entre Israël et la Cisjordanie, autour de l’Union européenne, à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, et à l’intérieur même des Etats. Comme si la thèse de Fukuyama avait dû mourir deux fois. En effet, l’effondrement de l’utopie politique de la démocratie libérale après le 11-Septembre n’a pas affecté l’autre utopie, économique celle-là, portée par le capitalisme mondialisé. Si la crise financière de 2008 a un sens historique, c’est qu’elle renverse le pan économique des rêveries « fukuyamesques ».

Le libéralisme se voulait une anti-utopie, le néolibéralisme tournait le dos aux idéologies responsables de l’horreur totalitaire du XXe siècle. Mais on comprend aujourd’hui que la période utopique par excellence aura été les années 1990, dans leur croyance que l’humanité avait enfin trouvé la formule socio-économique optimale. Or l’expérience des dernières décennies montre clairement que le marché n’est pas un mécanisme inoffensif qui agit au mieux quand on le laisse faire. Pour créer les conditions de son fonctionnement, une grande violence préalable est requise. Face aux ravages qu’ils ont eux-mêmes provoqués, les fondamentalistes du marché retrouvent les réflexes typiques de la mentalité totalitaire : ils imputent leur échec aux compromis passés par ceux qui ont traduit leurs visions en politique (trop d’intervention étatique, etc.), et exigent une application plus radicale encore de la doctrine du marché.

Aujourd’hui, où en sommes-nous ? Evoquons ici le destin de Victor Kravchenko (1905-1966), ce diplomate soviétique qui, en 1944, profita d’un voyage à New York pour faire défection. Sous le titre J’ai choisi la liberté, il publiera ses Mémoires, premier témoignage direct des horreurs du stalinisme, incluant un rapport détaillé sur la famine due aux collectivisations forcées en Ukraine, auxquelles il avait lui-même participé au début des années 1930, alors qu’il était encore un fidèle du système.

Sa biographie officielle s’achève en 1949, date à laquelle il gagne haut la main le procès intenté par ses accusateurs prosoviétiques de Paris, qui avaient appelé son épouse à témoigner de sa corruption, de son alcoolisme et de ses violences conjugales. Ce qu’on sait moins, c’est qu’aussitôt après sa victoire, alors qu’il est ovationné comme un héros de la guerre froide, Kravchenko est préoccupé par le maccarthysme. Pour lui, cet anticommunisme acharné risque de tomber mimétiquement dans les travers de ses adversaires. Il prend également conscience de l’injustice qui règne à l’Ouest et se met en tête d’élaborer une réforme radicale des sociétés démocratiques occidentales.

Suite à un deuxième volume (moins médiatisé) de ses Mémoires, publié sous le titre éloquent J’ai choisi la justice, le voilà qui se lance dans une croisade pour un nouveau mode de production, avec moins d’exploitation. Il se retrouve ainsi en Bolivie, où il va investir (et perdre) toute sa fortune dans l’organisation de collectivités de paysans pauvres. Abattu par ce fiasco, il se retire de la vie publique et finit par se suicider à New York.

Aujourd’hui, de nouveaux Kravchenko se font entendre un peu partout dans le monde, des Etats-Unis à l’Inde, à la Chine et au Japon, de l’Amérique latine à l’Afrique, du Moyen-Orient à l’Europe occidentale et orientale. Ils sont tous très différents, ils ne parlent pas la même langue, mais ils sont plus nombreux qu’on ne le pense, et les puissants ne craignent qu’une chose, c’est que leurs voix se fassent écho et s’amplifient.

Conscients que nous allons droit à la catastrophe, ils sont prêts à agir coûte que coûte. Déçus par le communisme du XXe siècle, ils n’hésitent pas à repartir de zéro et à réinventer la notion de justice. Traités de dangereux utopistes par leurs adversaires, ils sont pourtant les seuls à s’être vraiment réveillés du rêve qui nous aveugle encore presque tous. Ce sont eux qui, sans la moindre nostalgie du défunt « socialisme réel », portent le véritable espoir de la gauche.

Traduit de l’anglais par Myriam Dennehy


Philosophe, ancien candidat du parti Démocratie libérale slovène en 1991 à la première élection présidentielle libre qui a précédé l’indépendance de son pays en 1991.

Slavoj Zizek
Une video  » pour rire »  avec Zizek…
//

// //





Haïti et la médecine « moderne » Améric(h)aine…

1 02 2010

Voila  que je retombe sur cet atroce article relatant les exactions des médecins américains dépêchés  sur Port au Prince,  après le terrible cataclysme que ces pauvres gens ont vécus,  … je vous le livre ici :

A Port-au-Prince, des amputations par milliers…

LE MONDE | 29.01.10

Port-au-Prince, envoyée spéciale

Ce fut du jamais vu. Des amputations par milliers. A la chaîne. Bras, mains, doigts, jambes. Sans radio préalable. Parfois sans anesthésiques ni antalgiques. Le plus souvent à ciel ouvert. Ou sous le seul éclairage d’une lampe frontale. Il fallait aller vite ; des milliers de blessés attendaient, et chaque minute comptait. Il importait d’être efficace ; on craignait la gangrène ; on savait qu’il fallait libérer les places au plus vite ; on se disait qu’il n’y aurait pas de suivi postopératoire.

Alors, dans le chaos, dans l’improvisation vertigineuse des premiers jours sans grand loisir pour réfléchir, on a jugé que sauver la vie méritait bien de sacrifier un membre.

On a donc amputé. Certains, aujourd’hui, pensent qu’on est allé trop vite. Et qu’on a trop « coupé ». On ne le proclame pas, bien sûr. Qui oserait critiquer les équipes médicales venues de tant de pays ?

Mais quand on discute avec des médecins, des infirmières, des aides-soignants, le sujet est spontanément abordé, avec amertume, pour ne pas dire colère.

« LES AMÉRICAINS, FIERS DE CET ABATTAGE »

« Une équipe de médecins texans, déjà repartie, a causé des ravages et fait de la médecine de guerre », ose un médecin des pompiers de Paris, interrogé entre deux soins dans la cour de l’hôpital du Sacré-Cœur, encore encombrée de lits, perfusions, et tentes de repos.

Il ne souhaite pas qu’on cite son nom – « on ne va pas déclencher un nouveau conflit France-Amérique ! » –, mais il lance le débat. « L’amputation est un geste de sauvetage et de dernier recours, quand un membre est broyé ou quand menace la septicémie. Mais les Américains l’ont rendue presque systématique, sans prendre le temps d’imaginer une autre solution, fiers de cet abattage leur permettant de se prévaloir de chiffres impressionnants de patients. »

Le docteur François-Xavier Verdot, chirurgien orthopédiste au CHU de Saint-Etienne et travaillant sous la bannière de Pompiers humanitaires français, ne désigne pas de coupables. Mais il n’est pas loin de faire le même diagnostic. « J’ai vu des fractures simples de bras, traitées par l’amputation, alors qu’on aurait pu les réparer. J’ai vu le résultat des « guillotines amputation » – c’est l’expression anglo-saxonne – et ces membres tranchés comme par un coupe-cigare. Le risque infectieux est énorme alors, car l’os est à découvert, et l’on n’a pas prévu une chirurgie secondaire pour modeler un moignon sur lequel pourrait être fixée une prothèse. »

Beaucoup de blessés reviennent donc, avec une plaie nécrosée qui nécessite une deuxième amputation. « Il faut alors couper plus loin, plus haut. C’est désolant. »

Sophie Grosclaude, une jeune chirurgienne orthopédiste française, engagée dans la Chaîne de l’Espoir, opère à la clinique Lambert, à Pétionville, dans la banlieue de Port-au-Prince. Elle non plus ne mâche pas ses mots. Elle revient « effarée » d’une discussion avec un chirurgien américain rencontré à l’hôpital israélien, qui pliait bagages. « Je lui racontais que pour réparer les fractures, je faisais exactement comme en France, en posant des clous et des fixateurs externes dont on dispose désormais en grand nombre. » Et alors ? « Il trouvait ça fou ! Il me disait: “A quoi bon ? Ce pays est trop pauvre. Il n’y aura pas de suivi médical sérieux de vos patients. C’est tellement plus simple de les amputer. C’est propre, définitif…” »

La chirurgienne est bouleversée. « Il me parlait d’une sous-population ! D’un peuple trop peu évolué pour mériter la médecine des Occidentaux. Mais enfin, on ne tranche pas comme ça une jambe ! Si on n’est pas obligé de la couper, il faut se battre pour la garder. On n’est pas en guerre ! On peut revoir et suivre nos patients ! »

On peut surtout prendre le temps de la décision, bien plus que dans les premières heures. On peut se permettre d’attendre une prise en charge lourde (une greffe des tissus, par exemple) et un suivi de pointe que peu de structures peuvent faire. « Ça vaut le coup, tout de même, pour un enfant ou un adulte jeune, de refaire les pansements tous les jours pour lui garder un membre et lui donner un avenir social », dit avec conviction Denis Larger, médecin urgentiste chez les marins pompiers de Marseille.

Certaines amputations sauvent bien sûr une vie, comme celle qu’il a pratiquée le jour même de son arrivée pour désincarcérer une jeune femme dont le bras était écrasé sous une tonne de béton. Conditions extrêmes d’intervention : « A plat ventre dans un trou de souris, bras tendu pour atteindre la victime. »

D’autres amputations ne s’imposent pas. Et mardi soir, par exemple, refusant la suggestion de leurs collègues américains d’amputer le bras d’une femme dont la fracture s’était infectée, les pompiers français l’ont fait transporter par hélicoptère sur le Siroco, le bâtiment français ancré au large de Port-au-Prince, où elle a été soignée.

« IL FAUT UN SUIVI, TANT MÉDICAL QUE PSYCHOLOGIQUE »

Président de Douleurs sans frontières (DSF), le docteur Alain Serrie, qui a pourtant connu d’autres théâtres de catastrophes, est bouleversé par l’incroyable dénuement des hôpitaux haïtiens et la perspective d’une génération d’infirmes et de mutilés. Oui, dit-il, il y a eu des tas d’amputés à la va-vite, remis à la porte de l’hôpital deux heures après l’intervention.

« Où sont-ils aujourd’hui ? Il faut faire un listing ! Beaucoup risquent nécrose, septicémie, et doivent être recoupés. Il faut les retrouver. Il leur faut un suivi tant médical que psychologique. Ils vont affronter les sensations bien connues des “membres fantômes”. Beaucoup éprouveront des douleurs intolérables qui peuvent rendre impossible l’installation d’une prothèse… »

DSF et Handicap International réfléchissent à un programme d’appels à la radio pour leur demander de se présenter dans les hôpitaux proches de chez eux. Ils envisagent aussi la création de centres dans lesquels on prendrait en charge ces souffrances si particulières.

Médecins et infirmiers ont tous en tête des images de patients. Le docteur Grosclaude se rappelle ce petit garçon qui disait : « Je ne m’en sortais déjà pas avec mes deux bras. Alors avec un seul… » Le docteur haïtien Johnny Miller pense à cette petite fille affolée à l’idée qu’après avoir perdu sa main gauche, elle allait de nouveau se faire ôter trois doigts : « Comment ferai-je la lessive ? »

Quant au docteur Vadot, il songe au chant triste entonné par une jeune fille amputée, toujours sous sédatif, sur la table d’opération : « Moi j’ai eu 18 ans, le jour du tremblement ; et j’ai perdu ma petite sœur, le jour de mon anniversaire ; ce fut le jour le plus terrible de ma vie ; ma maman, en France, ne sait même pas qu’elle a perdu sa fille ; et je suis encore là, amputée, 18 ans, le jour du tremblement… »

Annick Cojean
J’en suis boulversé! tellement c’est atroce!




Après la tragédie, la farce…

30 01 2010

Je vous fait part de ma lecture en cours….

Un bouquin une fois de plus extraordinaire de Slavoj Žižek… il en parle bien lui même ici sur France -culture

intitulé Après la tragédie, la farce! Ou comment l’histoire se répète.

Flammarion a cru bon de mettre un  bandeau  ou il est inscrit  » le philosophe le plus dangereux de l’occident »…

Je vous livre le 4ème de couverture :

Des milliards de dollars ont été déversés au coeur du système bancaire mondial, mais pourquoi n’avoir pas employé ces mêmes forces pour éradiquer la misère du monde et conjurer la crise environnementale?  » Nous faut-il une autre preuve, demande Zizek, que le Capital est devenu le Réel de nos vies, un Réel dont les impératifs l’emportent en despotisme sur les plus pressantes exigences de notre réalité?  » Analysant l’implosion soudaine de la sphère financière, Zizek souligne, à la suite de Hegel, Marx et Marcuse, que la répétition de la tragédie sous forme de farce est parfois plus terrifiante que la tragédie initiale.
 » Le philosophe le plus dangereux d’Occident  » passe au crible l’envahissante vision libérale du monde, cette idéologie qui nous fait croire en un lien naturel entre capitalisme et démocratie, se déguise sous les oripeaux libertaires du pseudo-esprit de 68 qu’elle a parfaitement intégré, et nous raconte des histoires semblables à la saga populiste,  » humaine, trop humaine « , d’un Berlusconi. A ceux qui se résignent à l’alternative entre un capitalisme  » socialiste  » à l’occidentale et un capitalisme  » autoritaire  » à l’asiatique, Zizek rappelle qu’il existe une autre voie: il évoque la leçon de Lénine –  » commencer à partir du commencement, encore et encore  » -, questionne les thèses de Négri sur les multitudes agissantes au sein de la sphère sociale globalisée et considère la position de Badiou pour qui le communisme reste un ultime – et peut-être indépassable – horizon.
Après la tragédie, la farce! est un appel tonique aux forces de gauche pour qu’elles se réinventent.

Je vous tient au courant après lecture…

Je lis aussi  quasi en meme temps :

« Vous avez dit totalitarisme » de Žižek aussi….

et  « Ni talion ni pardon : la question de l’impunité dans les crimes contre l’humanité » du grand Raoul Vaneigem ( pour moi le plus grand ecrivain Belge du XXème sciecle bien avant Simenon ou autres gugusses )

Je vous recommande, encore et toujours la lecture de Žižek et de Vaneigem….

Voici des videos d’un débat   ou Zizek intervient…face à des « petits comiques » tels Glucksman, Sorman …et Taddei

Partie 1 , Partie 2 , partie 3 , partie 4 , partie 5 , partie 6 , partie 7






Synthèse 2009

9 01 2010

Synthese 2009.

écrite par Vicflame, du forum bilderberg.org

SYNTHESE ANNUELLE : 2009 : COMPLOT SANITAIRE H1N1 ET FRANCHISSEMENT D’ETAPES CAPITALES EN VUE DE L’ETABLISSEMENT DE LA DICTATURE MONDIALE !

Chers amis,

2009 fut tellement chargée en événements qui ont été déformés, cachés ou manipulés par les mass médias, que je ne vous présenterai qu’un résumé aussi succinct que possible de l’année, avec ses points les plus marquants, et que j’ai divisés en 3 chapitres. Cette synthèse est spécialement importante, car on peut y percevoir clairement le passage à l’action et les conséquences concrètes de décisions prises au niveau des hautes instances du nouvel ordre mondial.

A) EVENEMENTS ET PROJETS POLITIQUES IMPORTANTS QUI SE SONT DEROULES EN 2009 :

– Comme chaque année, le MEETING ANNUEL DU GROUPE BILDERBERG a eu lieu, avec un appareil « sécuritaire » digne des pires états-policiers. Cette réunion antidémocratique et secrète, sur laquelle les mass médias prostitués et vendus ne peuvent rien laisser filtrer, s’est déroulée à Vouliagmeni, près d’Athènes, du 14 au 17 mai 2009. La liste officielle (en anglais) des sinistres individus ayant pris part à cette réunion de dictateurs peut être téléchargée ici : http://www.mediafire.com/?dwzhjqmdkfz ou sur http://info.kopp-verlag.de/fileadmin/user_upload/allgemein/2009-05/Bilderberger_PM.pdf . Une fois encore, le silence des mass médias sur cet événement fut assourdissant ! Cette année, un incroyable dispositif policier de type « Big Brother », plus imposant encore que d’habitude, fut mis en place ! Certaines sources nous ont appris que l’objectif des Bilderbergers serait de DETRUIRE COMPLETEMENT L’ECONOMIE ET, FINALEMENT, DE REDUIRE LA POPULATION MONDIALE DE DEUX TIERS DANS UNE GENERATION OU DEUX (cf. http://www.prisonplanet.com/bilderberg-fears-losing-control-in-chaos-plagued-world.html )! Le même article signalait également la VOLONTE DES BILDERBERGERS DE FAIRE PASSER LE TRAITE DE LISBONNE A TOUT PRIX… CHOSE QUI, HELAS, S’EST DESORMAIS CONCRETISEE ! Un autre article (cf. http://www.prisonplanet.com/bilderberg-wants-global-department-of-health-global-treasury.html ) nous signalait 8 poins discutés à Bilderberg cette année :

1) TRANSFORMER L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS) EN DEPARTEMENT MONDIAL DE LA SANTE (nous allons voir que ceci s’est produit avec lasoi-dsant « pandémie » de grippe A/H1N1)!

2) TRANSFORMER LE FMI EN DEPARTEMENT MONDIAL DE LA TRESORERIE ! C’est bien ce que nous avons constaté suite au G20, puisque la volonté était que le FMI devienne le gendarme économique mondial

3) CES DEPARTEMENTS MONDIAUX DE LA SANTE ET DE LA TRESORERIE SERAIENT PLACES SOUS L’EGIDE DE L’ORGANISATION DES NATIONS-UNIES, ET CONSTITUERAIENT UN BOND DE GEANT VERS LA CREATION D’UN… GOUVERNEMENT MONDIAL

4) LES TROUBLES LIES A LA CRISE ECONOMIE MONDIALE ET AUX EPIDEMIES DUES A DES MALADIES (CRISE ECONOMIQUE ET MALADIES QUI ONT ETE FABRIQUEES DE TOUTE PIECE, COMME NOUS L’AVONS VU DURANT LES 2 DERNIERES ANNEES) SERVIRONT DE PRETEXTE AFIN DE RENFORCER LA CENTRALISATION DU POUVOIR (COMPRENEZ PAR-LA QU’ILS SERVIRONT A RENFORCER LA DICTATURE UN PEU PARTOUT SUR LE GLOBE)

5) UNE TAXE MONDIALE SUR LES EMISSIONS DE CARBONE serait mise en œuvre ! Cette taxe serait d’abord infime, à peine remarquable, pour s’accentuer par la suite… Nous avons aussi appris la présence de John Kerry à Bilderberg 2009, lequel aurait plaidé pour… une taxe soi-disant « écologique » sur le CO2 (cf. http://www.prisonplanet.com/john-kerry-at-bilderberg-2009.html ) ! On remarquera que l’odieux gouvernement français, dirigé par des pions des mondialistes, a suivi ce mouvement, en proposant justement… cette taxe sur le CO2 ! Et ce projet est à l’étude dans d’autres pays également. Preuve s’il en est du pouvoir décisionnel du groupe Bilderberg !

6) VOLET EUROPEEN : en ce qui concerne l’infâme TRAITE DE LISBONNE, DES « REPRESENTANTS » DE BILDERBERG SERONT ENVOYES AFIN DE CORROMPRE LES POLITICIENS IRLANDAIS AFIN DE FAIRE PASSER LE TRAITE DE LISBONNE, ET UN NOUVEAU VOTE SERA DEMANDE AUX IRLANDAIS, QUI ONT POURTANT DEJA DIT NON. Ce plan a en tout cas obtenu l’effet désiré, puisque le traité » de Lisbonne est hélas passé…

7) VOLET AMERICAIN : SE SERVIR D’OBAMA AFIN QU’IL FASSE PASSER LA RATIFICATION DU TRAITE DE L’INTERNATIONAL CRIMINAL COURT (LA COUR PENALE INTERNATIONALE).

8 ) En ce qui concerne la CRISE ECONOMIQUE MONDIALE, il semblerait que LES BILDERBERGS PRIVILEGIENT UN ECROULEMENT ECONOMIQUE RAPIDE PLUTOT QU’UNE LONGUE RECESSION qui leur ferait perdre beaucoup d’argent et allongerait les délais pour parvenir au gouvernement mondial.

– Les rares journalistes qui ont osé écrire sur cette réunion annuelle du groupe Bilderberg furent harcelés constamment par les contrôles zélés des policiers grecs… et ont imploré une réaction citoyenne et populaire forte afin d’arrêter à tout prix l’avenir cauchemardesque planifié par Bilderberg (cf. http://www.prisonplanet.com/skelton-stop-bilderbergs-nightmare-future-at-all-costs.html ). Notons cependant que certains articles publiés sur le groupe Bilderberg ont provoqué des questions de la part de membres du gouvernement au Premier ministre néerlandais, Jan-Peter Balkenende, et au ministre néerlandais des affaires européennes, Frans Timmermans, concernant leur implication au sein du groupe Bilderberg (cf. http://www.prisonplanet.com/dutch-prime-minister-grilled-over-bilderberg-following-prison-planet-article.html ). Ce qui prouve bien qu’il est capital que l’information continue de circuler à ce sujet…

– PASSAGE ET MISE EN APPLICATION DU TRAITE DE LISBONNE : L’UNION EUROPEENNE A FAIT A NOUVEAU PREUVE D’UN TOTALITARISME ABOMINABLE EN FAISANT REVOTER, EN IRLANDE, LE TRES DANGEREUX TRAITE DE LISBONNE (un clone de la défunte « constitution » européenne), ALORS QUE LES IRLANDAIS AVAIENT CLAIREMENT VOTE « NON » LA PREMIERE FOIS. Après des pressions et manipulations odieuses provenant des USA et des chefs d’Etat, un nouveau vote a eu lieu ; la presse a rapidement prétendu que le résultat était un « oui », mais des manipulations frauduleuses des urnes ont été signalées (cf. http://www.alterinfo.net/Where-is-my-vote-Possible-fraude-electorale-a-Cork-Irlande-lors-du-referendum-sur-le-traite-de-Lisbonne-2-Octobre-2009_a37636.html, http://www.youtube.com/watch?v=t764ACqXK3M&feature=player_embedded et http://www.prisonplanet.com/irish-referendum-outcome-is-null-and-void.html ). Toujours est-il qu’après ce vote douteux et manipulé, le traité dictatorial de Lisbonne fut adopté, METTANT FIN AUX SOUVERAINETES DE CHAQUE PAYS EUROPEEN, CREANT UN « SUPER-ETAT EUROPEEN » ET REINSTAURANT LA PEINE DE MORT POUR LES INSURGES (cf. http://www.polemia.com/article.php?id=2356 ). Cet infâme traité de Lisbonne est entré hélas en application le 1er décembre 2009. Ne nous y trompons pas : il s’agit là d’une étape catastrophique qui vient d’être franchie pour les populations des différents pays de l’Union, et qui aura de nombreuses conséquences funestes dans les décisions qui seront prises prochainement en Europe.

– L’ELECTION DU PRESIDENT DE L’UNION EUROPEENNE A ELLE AUSSI MONTRE L’AMPLEUR DE L’INFLUENCE DES MONDIALISTES. C’est l’ex-premier ministre belge Herman Van Rompuy qui a été nommé président, le jeudi 19 novembre 2009 (cf. http://www.rtlinfo.be/info/monde/europe/287748/van-rompuy-premier-president-europeen-de-l-histoire ). MAIS TOUT L’INTERET RESIDE DANS LA FAÇON DONT IL A ETE NOMME. Alors que les noms d’une dizaine de candidats circulaient, que la concurrence était rude, que rien ne laissait supposer que Van Rompuy serait élu et que les Britanniques refusaient à tout prix Van Rompuy (qu’ils considèrent comme un « fanatique » européen qui veut supprimer les hymnes nationaux et les drapeaux et qui est susceptible de faire passer de nouvelles taxes sous un prétexte « écologique »), LE PREMIER MINISTRE BELGE (VAN ROMPUY), MOINS D’UNE SEMAINE JUSTE AVANT SON ELECTION, A REÇU LA VISITE, A BRUXELLES, DES… MEMBRES MONDIALISTES DU GROUPE BILDERBERG, UN GROUPE QUE L’ON SURNOMME PARFOIS – ET AVEC RAISON – LES « FAISEURS DE ROI » (cf. http://www.rtlinfo.be/info/belgique/politique/286298/ et http://www.rtbf.be/info/economie/m-van-rompuy-se-devoile-devant-le-groupe-de-bilderberg-lecho-de-tijd-160590 ! UNE SEMAINE APRES UNE ENTREVUE EN BONNE ET DUE FORME AVEC LES BILDERBERGERS (qui l’ont « cuisiné » concernant l’écologie – voir http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/289094/van-rompuy-se-serait-il-grille-pour-la-presidence-du-conseil-de-l-union.html ), HERMAN VAN ROMPUY ETAIT ELU anti-démocratiquement (le peuple n’a en effet pas voté, mais bien les gens des autorités européennes) et aussi, fait très étrange, SANS LA MOINDRE OPPOSITION ET A L’UNANIMITE (pas même celle des Britanniques !), PAR LES AUTORITES EUROPEENNES (cf. http://www.rtlinfo.be/info/monde/europe/287748/van-rompuy-premier-president-europeen-de-l-histoire ) ! Ceci est bien la preuve que l’influence du groupe Bilderberg est bien supérieure à un simple groupe qui se réunit pour « discuter de façon libérale ». NOUS AVONS EU AVEC CETTE ELECTION LA PREUVE INDENIABLE QUE LE GROUPE BILDERBERG INTERVIENT DIRECTEMENT DANS LES PROCESSUS DE DECISION ! Les liens de Van Rompuy avec les Bilderbergers avaient d’ailleurs été dénoncés par un membre du Parlement européen de Bruxelles, Mario Borghezo (cf. http://www.dailymotion.com/video/xb66vv_europe-bilderberg-co_news ). Notons encore que c’est sous le gouvernement du même Van Rompuy qu’une loi d’exception (= loi qui peut suspendre le cours habituel de la démocratie) a été votée en Belgique concernant les « risques en cas de pandémie »… l’aspect antidémocratique du personnage est donc confirmé. Le bras droit (haute représentante des affaires étrangères et de la politique de sécurité de l’Union européenne) du président européen Van Rompuy, n’est autre que Catherine Ashton, une baronne (= noblesse, donc membre de l’élite) qui avait fait partie du Labour sous la direction du mondialiste totalitaire Tony Blair, et qui avait déjà effectué un sale travail en Grande-Bretagne. Le job de Catherine Ashton avait consisté en effet à faire croire au peuple britannique que le traité de Lisbonne n’avait rien à voir avec la défunte constitution européenne (alors qu’il s’agit d’un clone à plus de 90%, mais présenté de façon différente), et surtout à s’assurer qu’un référendum populaire n’ait pas lieu concernant le traité de Lisbonne (cf. http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94808 ) ! BREF, VOICI L’EUROPE A LA BOTTE DES MONDIALISTES (BILDERBERG), DOTEE D’UN TRAITE DANGEREUX ET DE DIRIGEANTS VEREUX ET NON DEMOCRATES. L’aspect totalitaire de l’Union européenne ne peut d’ailleurs plus être nié lorsqu’un député européen du nom de Nigel Farage se fait réprimander publiquement parce qu’il a osé critiquer la dictature européenne et Catherine Ashton (haute représentante des affaires étrangères et de la politique de sécurité de l’Union européenne, et bras droit du président de l’Union, Herman Van Rompuy) ! Voir http://www.dailymotion.com/video/xbasi0_ue-nigel-farage-reprimande-pour-ses_news et http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94808 . Mais il faut bien comprendre que L’UNION EUROPEENNE A ETE CREEE SUR DES BASES NAZIES ET TOTALITAIRES, ce qui nous amène à la terrible situation actuelle (cf. http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94808 )…

– Le SOMMET DE L’OTAN 2009 a eu lieu les 3 et 4 avril 2009 à Strasbourg et Kehl, afin de célébrer le RETOUR DE LA FRANCE AU SEIN DE CETTE INSTITUTION ET SOUS LE CONTROLE ATLANTISTE, AMERICAIN ET TOTALITAIRE. Le retour de la France au sein de l’OTAN est dû, encore une fois, à ce traître de Sarkozy ! D’autre part, nous avons appris que le but de l’OTAN est de réaliser du profit pour les industries de l’armement, et plus spécialement pour l’industrie d’armement du complexe militaro-industriel américain ! Voir http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12940 .

– Le SOMMET AMERICAIN DU G20 A PITTSBURGH (24 et 25 septembre 2009), qui s’est lui aussi déroulé sous un dispositif policier lourd et digne des pires dictatures, a permis de RENFORCER LE STATUT ET LE POUVOIR DE CERTAINES INSTITUTIONS (LE FMI SURTOUT, MAIS AUSSI LA BANQUE MONDIALE, L’ONU…), AFIN D’INSTAURER UN PLUS GRAND CONTROLE DE L’ECONOMIE MONDIALE MAIS AUSSI AFIN DE REFORMER LES INSTITUTIONS MONDIALES ET D’EN CREER DE NOUVELLES POUR QU’EN 2013, LE MONDE SOIT PRET AU PASSAGE A UNE… GOUVERNANCE MONDIALE (cf. http://www.alterinfo.net/Un-Nouvel-Ordre-Mondial-emerge-du-sommet-du-G-20_a37270.html ) ! NOUS AVONS DONC ENFIN, AVEC 2013, UNE PREMIERE DATE PRECISE EN CE QUI CONCERNE L’ETABLISSEMENT DE CE GOUVERNEMENT MONDIAL, bien que nous devrons rester d’une vigilance à toute épreuve d’ici-là…

– Le SOMMET DE COPENHAGUE (du 7 au 18 décembre 2009, SOUS L’EGIDE DE L’ONU), sous des prétextes écologiques, a servi lui aussi à renforcer le dispositif mondialiste. Nous avons appris que LE BUT REEL DE CE SOMMET ETAIT MOINS DE PRENDRE DES MESURES POUR LUTTER CONTRE LA POLLUTION QUE DE PREVOIR UN FINANCEMENT QUI CONTRIBUERA A ETABLIR… UN GOUVERNEMENT MONDIAL (cf. http://www.alterinfo.net/Le-Sommet-de-Copenhague-a-etabli-un-Gouvernement-Mondial_a40581.html )! Ce sommet fut également caractérisé par des violences policières inouïes et dignes de bourreaux nazis menées à l’encontre de manifestants pacifiques (cf. http://www.dailymotion.com/video/xbkkij_les-flics-de-copenhague-sontils-des_news ). Des buts atroces de dépopulation et de massacre des populations mondiales y ont même été avancés par les Britanniques (cf. http://www.larouchepac.com/node/12763 ) ! Notons enfin que certains participants eux-mêmes ont vu et dénoncé, dans ce sommet de Copenhague, un processus non démocratique (cf. http://www.liberation.fr/terre/0101608993-le-sommet-climatique-est-un-processus-non-democratique?y=1 ) ! Un refrain inquiétant qui ne cesse de revenir dans cette synthèse de l’année 2009…

– AUX ETATS-UNIS, BARACK HUSSEIN OBAMA A DEMONTRE CE QUE NOUS SAVIONS DEJA : QUE LE FAIT D’AVOIR ETE ELU ET D’ETRE MANIPULE PAR LES MEMES PERSONNES ET INSTANCES MONDIALISTES QUE SON HORRIBLE PREDECESSEUR, GEORGE W. BUSH, L’EMPECHAIT ABSOLUMENT DE CHANGER DE LIGNE DE CONDUITE ! Ainsi, les libertés des Américains se sont encore réduites sous Obama (poursuite de la destruction de la constitution américaine et du Bill of Rights). Voir par exemple sur http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=12956 , sur http://www.prisonplanet.com/dhs-document-lists-alternative-media-as-potential-terrorists.html ou encore sur http://fourwinds10.com/siterun_data/government/us_constitution/gun_control/news.php?q=1237833478 . De même, alors qu’Obama avait promis la fermeture du camp de Guantanamo, nous devons constater que ce camp est toujours ouvert et occupé, et enfreint toujours les Droits de l’Homme et la Convention de Genève. Enfin, nous avons pu nous rendre compte que les objectifs guerriers, impérialistes et militaires des USA sont toujours bien vivaces ! La plus mauvaise blague de l’année fut sans doute l’élection de Barack Obama comme « prix Nobel de la paix 2009 », alors qu’Obama est en pleine guerre en Afghanistan ! Ce n’est certes pas la première fois qu’un prix Nobel de la « paix » est remis à une crapule (l’affreux mondialiste criminel, Henry Kissinger, a lui aussi reçu ce prix, par exemple). Et lorsque l’on sait qu’Alfred Nobel, qui a donné son nom aux prix Nobel, fut l’inventeur de la dynamite, et qu’il possédait une industrie d’armement nommée « Bofors » (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Nobel ), on comprend mieux à quel point le nom de prix Nobel de la « paix » est une sinistre farce ! Des articles et déclarations très importants nous ont cependant signalé que le Council of Foreign Relations (une haute instance du nouvel ordre mondial) dirigeait bien le gouvernement des USA, et que les conseillers de la sécurité nationale d’Obama, tel que James L. Jones, prenaient des ordres quotidiens non pas auprès d’Obama, mais bien auprès… de l’ex-secrétaire d’état Henry Kissinger (un membre du Bilderberg, du Council on Foreign Relations et de la Commision trilatérale)! Voir à ce sujet les articles sur http://www.cuttingedge.org/newsletters/032509.html et http://www.cfr.org/publication/18515/remarks_by_national_security_adviser_jones_at_45th_munich_conference_on_security_policy.html . La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a elle-même déclaré que le Council on Foreign Relations (CFR) dit au gouvernement américain ce qu’il doit faire lorsqu’elle a déclaré : « Nous recevons de nombreux conseils du Council (on Foreign Relations), donc cela signifie que je ne devrai pas aller aussi loin pour qu’on me dise ce que nous devrions faire et la façon dont nous devrions penser concernant le futur » (cf. http://www.prisonplanet.com/hillary-clinton-cfr-tells-government-what-it-should-be-doing.html ). Il est donc très clair à présent qu’un gouvernement de l’ombre et mondialiste se cache derrière le gouvernement officiel des Etats-Unis ! D’autre part, TOUT CITOYEN AMERICAIN BIEN INFORME ET QUI EXPRIME QUELQUE OPPOSITION QUE CE SOIT FACE A LE PENSEE UNIQUE ET DICTATORIALE DU GOUVERNEMENT EST DESORMAIS CONSIDERE… COMME UN « TERRORISTE DOMESTIQUE » (cf. http://www.infowars.com/police-trained-nationwide-that-informed-americans-are-domestic-terrorists/ ). Même les universités chrétiennes ou à population noire sont désormais la cible d’accusations qui les traitent de terroristes » (cf. http://christianadc.org/news-and-articles/306-states-follow-feds-and-defame-christians ) ! Le « pays des hommes libres » que furent jadis les Etats-Unis est hélas devenu le pays des esclaves et des asservis ! Le projet de loi Cyber Cybersecurity Act, lui, permettrait à Obama de couper des pans entiers de l’Internet (= menace sur les dernières libertés du web aux USA- cf. http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/04/07/un-projet-de-loi-autoriserait-obama-a-couper-des-pans-entiers-d-internet_1177880_651865.html )

– Nous avons connu également en 2009 une étape très importante, mais qui a été peu signalée : les PREMIERES DECLARATIONS ET LES PREMIERS PAS VERS L’ADOPTION D’UNE MONNAIE UNIQUE MONDIALE ! A la base, LE G20 et le FMI avaient parlé du SDR (SPECIAL DRAWING RIGHT, OU DROIT DE TIRAGE SPECIAL) pour remplacer le dollar en tant que monnaie de réserve mondiale (cf. http://www.augustreview.com/news_commentary/global_banking/special_alert-looming_u.s._exchange_controls_20090330116/ ). D’autres dirigeants, dans le monde entier, se plaçaient en faveur d’une monnaie mondiale, SANS EXPLIQUER EXACTEMENT CE QUE CELLE-CI DEVRAIT ETRE. UNE MONNAIE MONDIALE NOMMEE « EURO DOLLAR » FUT PRESENTEE AUX PARTICIPANTS DU G8 (cf. http://www.futureworldcurrency.com/Documents.asp?DocumentAreaID=47&DocumentID=204 ). L’ORGANISATION DES NATIONS-UNIES (ONU) A PROPOSE PAR LA SUITE UNE MONNAIE UNIQUE MONDIALE EN OR (L’ORO) ET EN ARGENT (L’UNO), MONNAIE QUI SERA SANS DOUTE UNE MONNAIE DE SINGE MAIS QUI PERMETTRAIT LE PASSAGE A « AUTRE CHOSE ». Cette monnaie a été confirmée par le World Gold Council (cf. http://www.blacklistednews.com/news-6749-0-13-13–.html ). Le président Dmitri Medvevev avait d’ailleurs brandi un exemple de cette monnaie après le sommet du G8 (cf. http://www.youtube.com/watch?v=rDiKsstR5M0&feature=player_embedded ). Une propagande menée insidieusement aux USA a d’ailleurs effectué le rapprochement entre la monnaie unique mondiale et… le gouvernement mondial (cf. http://www.foxnews.com/story/0,2933,532556,00.html )! En ce qui me concerne, je continue de redouter la création, à un moment donné, d’une monnaie mondiale totalement virtuelle et axée sur le principe de société sans argent cash, plus précisément sur une puce implantable ( = danger extrême pour la santé et les libertés) sans laquelle il deviendrait impossible d’acheter ou de vendre… Et il se fait justement que des projets de capacités financières ont été conférées à ces puces implantables dès le départ, et que ces dangereuses puces peuvent servir de portefeuille électronique. L’AVANCEMENT VERS UNE SOCIETE SANS ARGENT CASH ET OU TOUT PASSE PAR LES PAIEMENTS ELECTRONIQUES, LUI, SE POURSUIT DISCRETEMENT : ainsi, par exemple, la Grande-Bretagne souhaite supprimer les chèques d’ici quelques années (cf. http://www.dailymail.co.uk/news/article-1230044/End-cheque-book-Traditional-paper-payment-abolished-2018.html ) ! Aux Etats-Unis, vouloir utiliser de l’argent cash devient même le signe que vos êtes un(e) « terroriste » (cf. http://www.prisonplanet.com/using-cash-sign-of-terrorist-according-to-fbi.html ) ! Et le chef de chez Visa a d’ores et déjà signalé le passage à la société sans argent cash en Grande-Bretagne d’ici 2012 (cf. http://www.independent.co.uk/news/business/news/cashless-society-by-2012-says-visa-chief-439676.html ) ! Au Japon, on est même allé jusqu’à parler carrément de l’abolissement de l’argent cash (cf. http://business.timesonline.co.uk/tol/business/economics/article6531299.ece ) !

– Sur les plans pharmaceutique et alimentaire, un nouveau danger colossal est désormais en route : le CODEX ALIMENTARIUS. CE PROJET MONDIALISTE, qui est géré par une commission corrompue dans laquelle on retrouve les intérêts des puissants lobbies de l’industrie pharmaceutique et de l’industrie agro-alimentaire, SE PROPOSE DE DETERMINER, AU NIVEAU MONDIAL, QUELS SERONT LES MEDICAMENTS QUI SERONT ACCEPTABLES ET CEUX QUI NE LE SERONT PAS, ET QUELS SERONT LES ALIMENTS ET COMPLEMENTS ALIMENTAIRES QUI POURRONT ETRE AUTORISES OU NON (cf. http://www4fr.dr-rath-foundation.org/sujets/codex/codex2007-badneuenahr.html )! Sans surprise, l’aspect industriel et la corruption de cette commission tendent déjà à accepter, par exemple, les dangereux organismes génétiquement modifiés, les médicaments pharmaco-chimiques et vaccins nocifs de la médecine traditionnelle (allopathie), mais de restreindre le dosage autorisé et l’efficacité, voire de supprimer ou d’interdire, certains compléments alimentaires vitaux (vitamines, extraits végétaux, minéraux) ! Ce codex alimentarius est une menace bien réelle sur notre santé et sur la qualité de notre alimentation, et qui est à prendre de façon très sérieuse ! De plus, il renforcerait la puissance déjà insensée des multinationales pharmaceutiques et de l’agro-alimentaire (cf. http://www.morpheus.fr/HTM/morph.htm/M010_CODEX.htm ). Cette puissance des cartels pharmaceutiques (et agro-alimentaires) possèderait des conséquences importantes, et l’on s’en rend encore mieux compte lorsque l’on étudie l’exemple du dossier H1N1 présenté ci-dessous. Nous devons donc absolument rester vigilant et REFUSER EN BLOC CE PROJET DU CODEX ALIMENTARIUS, qui n’est destiné qu’à devenir un diktat industriel et mondialisé de plus sur la façon dont nous nous nourrissons et dont nous nous soignons ! A NOTER : LES PROJETS LIES AU CODEX ALIMENTARIUS ONT DEBUTE EN 2009, ET SONT SUPPOSES SE TERMINER EN 2011. Il nous reste donc TRES PEU DE TEMPS pour AGIR. OPPOSONS-NOUS A CE PROJET ODIEUX DES AUJOURD’HUI !

– La FONDATION BERTELSMANN, elle aussi, SOUHAITE PARVENIR A LA GOUVERNANCE MONDIALE ET VEUT CREER UN BLOC EURO-ATLANTIQUE ET UNE MONNAIE EURO-AMERICAINE (cf. http://www.voltairenet.org/article160130.html ).

– La CABALE GENOCIDAIRE DES RICHES MILLIARDAIRES contre les populations et VISANT A METTRE EN APPLICATION UNE REDUCTION DRASTIQUE ET CRIMINELLE DE LA POPULATION est bien en route, et c’est à peine s’ils se cachent encore pour en parler (cf. http://www.prisonplanet.com/secretive-rich-cabal-met-to-discuss-population-control.html ).

– D’AUTRES CONFERENCES DE L’ELITE SE PROPOSENT DE « S’ADAPTER AU NOUVEL ORDRE MONDIAL » (cf. http://911nwo.info/2009/05/27/une-grande-conference-elitiste-du-8-au-11-juin-2009-a-montreal-propose-de/ ). Un mantra nauséabond qui est revenu encore et encore au cours de l’année 2009…

– Enfin, en ce qui concerne la CRISE ECONOMIQUE, malgré les démentis rassurants de la presse de désinformation, de nombreux articles alarmistes furent publiés concernant le stade avancé et les dangers d’effondrement, d’abandon du dollar comme monnaie de réserve mondiale (mais comme nous l’avons vu, c’est en cours, conformément aux plans ignobles des Bilderbergers) etc. Nous n’avons pas encore vu d’effondrement, mais des géants de l’industrie tels que General Motors ont fait faillite. Bref, la situation reste extrêmement précaire, et il ne faudrait pas grand-chose pour qu’une dégradation rapide se produise.

Ce qu’il faut bien retenir dans tout ce qui vient d’être dit, c’est la REALITE DES PROJETS TOTALITAIRES, NOCIFS, LIBERTICIDES ET MEME CRIMINELS DE GOUVERNEMENT MONDIAL discutés au sein des hautes instances mondialistes (élites mondiales) et des trusts mafieux et lobbyistes de l’industrie, et qui sont adoptés ensuite par les politiciens, les bureaucrates et technocrates corrompus. IL S’AGIT D’UNE REALITE QUE NOUS ALLONS OBLIGATOIREMENT DEVOIR COMBATTRE, SI NOUS NE VOULONS PAS REVIVRE DES MOMENTS TRES PENIBLES ET TRES INHUMAINS DE NOTRE HISTOIRE… Passons à présent à l’élément pivot de cette année.

B) LE COMPLOT DE LA GRIPPE A/H1N1

L’élément pivot de cette année est certainement ce qui, après analyse du dossier, doit bien être appelé la conspiration de la grippe A/H1N1. Les éléments troubles et les preuves de corruption dans ce dossier sont si nombreux qu’on ne pourrait lui donner d’autre nom que celui de complot ! A NOUVEAU, NOUS RETROUVONS DES INTERETS MONDIALISTES DANS CETTE SINISTRE AFFAIRE. L’infâme Jacques Attali avait d’ailleurs clairement signalé : UNE PANDEMIE (MEME VIRTUELLE) SERT « A METTRE EN PLACE LES BASES D’UN VERITABLE GOUVERNEMENT MONDIAL » (cf. http://fr.novopress.info/?p=16819 ). ET EN EFFET, LA SOI-DISANT « PANDEMIE » DE GRIPPE A/H1N1 A AIDE A METTRE EN PLACE UN DES ELEMENTS DU FUTUR GOUVERNEMENT MONDIAL, A SAVOIR LE TYRAN SANITAIRE MONDIAL : L’OMS (organisation MONDIALE de la « santé ») !

Je vous propose de jeter un coup d’œil sur certains des aspects les plus troublants de ce dossier du H1N1…

Les dernières années nous ont amené une série de maladies nouvelles et qui ont, à chaque fois, provoqué des déclarations et des mesures basées sur la peur (souvenez-vous du SARS ou de la grippe aviaire, par exemple…). Cette année, c’est la grippe A/H1N1, trop vite érigée au rang de « pandémie », qui a provoqué un véritable tremblement de terre partout sur le globe.

Pour résumer la situation, IL NOUS FAUT COMMENCER PAR LE SCANDALE SANITAIRE DE FEVRIER 2009 ET IMPLIQUANT LA MULTINATIONALE PHARMACEUTIQUE D’ORIGINE AMERICAINE BAXTER INTERNATIONAL (et dans laquelle Obama lui-même possède des actions). Plus de 70 kilogrammes de matériel vaccinal contre la grippe saisonnière avaient été contaminés : au lieu de n’y trouver que le virus H3N2 (grippe saisonnière des humains), on y trouvait un mélange de H3N2 et du dangereux virus de la grippe aviaire (H5N1) (cf. http://www.pandemiedegrippe.com/2009/03/01/le-vaccin-contre-la-grippe-de-baxter-contenait-les-virus-h5n1-et-h3n2/ et http://www.sodahead.com/technology/live-avian-flu-virus-placed-in-baxter-vaccine-materials-sent/blog-68815/ )! C’est une sous-filiale tchèque qui a remarqué cette contamination, car les furets auxquels on avait injecté les vaccins pour les tester étaient tous décédés ! Des experts ont signalé que ce mélange de virus était très dangereux, et constituait la RECETTE IDEALE POUR QUE SE RECREE UNE PANDEMIE via la recombinaison des 2 virus présents afin de donner un 3e virus ! Notons que ce n’est autre que… l’OMS qui est venue au secours de Baxter en prétendant que « les risques pour la santé publique et pour les professionnels ayant été mis en contact avec le virus sont à un très bas niveau » (cf. http://www.flutrackers.com/forum/archive/index.php/t-94579.html , article posté le 28 février 2009 et intitulé « Baxter confirme qu’elle a fabriqué un produit contaminé par le virus H5N1 ») !

Conséquence, ou coup du hasard ? A PEINE UN MOIS PLUS TARD, NON LOIN DES USA, AU MEXIQUE, SE DECLENCHAIT LE DEBUT DE LA SOI-DISANT « PANDEMIE » DE GRIPPE A/H1N1, que l’on a présentée comme une grippe « porcine » mais qui se transmet en réalité essentiellement aux humains, et qui se compose d’un cocktail de souches grippales : deux souches porcines (une américaine et une eurasienne), une souche aviaire américaine et une souche humaine. (cf. http://www.solidariteetprogres.org/article5387.html )! Ce virus, après analyse par des scientifiques, PRESENTE TOUTES LES CARACTERISTIQUES D’UN VIRUS QUI A ETE CREE EN LABORATOIRE, ARTIFICIELLEMENT, PAR LA MAIN HUMAINE (cf.  ) !

Des « coïncidences » réellement invraisemblables et littéralement incroyables surgissent : citons, par exemple, la signature d’un contrat à Mexico par Nicolas Sarkozy, dès le début du mois de mars, contrat qui prévoyait, ô comble des « hasards », la création d’une usine de la multinationale d’origine française, Sanofi-Aventis, et dont le but était de produire des vaccins contre la… grippe (cf. http://www.sanofi-aventis.com/binaries/20090309_mexico_flu_fr_tcm29-24323.pdf ) ! Ceci se produisit au moment où « l’épidémie » n’avait pas encore réellement éclaté.

Durant le mois d’avril, les USA déclaraient une « urgence sanitaire », et l’OMS décrétait déjà le caractère « potentiellement pandémique » du nouveau virus (cf. http://www.liberation.fr/monde/0101564104-grippe-porcine-huit-cas-confirmes-a-new-york )…

POINT CAPITAL ET SUSPECT A NOTER : LE 27 AVRIL 2009, L’OMS A CHANGE SA DEFINITION DU MOT « PANDEMIE ». Avant cela, les conditions pour pouvoir déclarer une pandémie étaient beaucoup plus contraignantes (notamment concernant le nombre de cas et de pays touchés) ! Après cela, les conditions ont été drôlement abaissées (il suffisait que la maladie soit identifiée dans deux pays d’une zone OMS et dans un pays d’une autre zone, quel que soit le nombre de cas identifiés), DE SORTE QUE LA DECLARATION D’UNE « PANDEMIE » ETAIT VACHEMENT FACILITEE ! (cf. http://www.who.int/csr/disease/influenza/pipguidance09FR.pdf , p.13 et précédentes).

TRES VITE, L’EUROPE SERA ATTEINTE ELLE AUSSI par cette nouvelle maladie créée artificiellement, et parfois de façon fort douteuse. Signalons par exemple, dans un train suisse, « l’explosion si malencontreuse » (et délibérée ?) de fioles contenant le virus H1N1 : idéal pour disséminer le virus (cf. http://www.lepost.fr/article/2009/04/28/1513231_des-echantillons-de-virus-de-la-grippe-porcine-explosent-au-mileu-des-voyageurs-dans-un-train-suisse.html ) ! Les médias vont ensuite commencer une campagne de peur en bonne et due forme ; L’OMS VA LANCER UNE DEMANDE DE PRODUCTION DE VACCINS DANS LES PLUS BREFS DELAIS (cf. http://www.liberation.fr/societe/0101564345-la-science-depassee-par-un-virus-baladeur ). CES VACCINS SONT MEME COMMANDES PAR DIZAINES ET CENTAINES DE MILLIONS DE DOSES DANS CHAQUE PAYS ! Tout bénéfice pour les multinationales pharmaceutiques… Le triste exemple de la France illustre parfaitement cette tendance névrotique (cf. http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE56802W20090709?pageNumber=2&virtualBrandChannel=0&sp=true ). CHOSE PLUS QU’ETONNANTE, PARMI LES MULTINATIONALES CONTACTEES POUR PRODUIRE CES VACCINS, L’OMS INTRODUIT, ENTRE AUTRES, UNE DEMANDE AUPRES DE… BAXTER INTERNATIONAL, LA COMPAGNIE QUI, QUELQUES MOIS PLUS TOT, AVAIT ETE IMPLIQUEE DANS LE SCANDALE DU MATERIEL VACCINAL CONTAMINE, MAIS QUE L’OMS AVAIT DEJA PROTEGEE (cf. http://www.prisonplanet.com/baxter-to-develop-swine-flu-vaccine-despite-bird-flu-scandal.html ) !!! Un fait totalement illogique, incompréhensible, et plus que suspect ! Dès ce moment, il existe suffisamment d’éléments « bizarres » dans ce dossier que pour suspecter un complot. Mais ces suspicions vont se confirmer encore bien davantage par la suite !

Dès la fin du mois d’avril, l’OMS déclenche l’alerte pandémique de niveau 5 (le maximum étant l’alerte de niveau 6, et qui correspond à une « pandémie » (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/l-oms-declenche-son-alerte-5_757525.html#xtor=AL-447 ).

Malgré le fait que la grippe A/H1N1 est moins dangereuse que la grippe saisonnière (cf. http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-07-26/bernard-debre-cette-grippette-n-est-pas-dangereuse/920/0/364510 ), LES MASS MEDIAS DE PROPAGANDE ET DE DESINFORMATION VONT JOUER UN ROLE MAJEUR DANS LA PROPAGATION DE LA NEVROSE DE LA GRIPPE A/H1N1, signalant le moindre décès et le gonflant au maximum, et se gardant bien de signaler que les décès annuels dus à la grippe saisonnière, eux, provoquent entre 250.000 et 500.000 morts (cf. http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=100:courriel-21&catid=65:grippe-a-h1n1&Itemid=98 ), donc bien davantage que la grippe A/H1N1 ! Malgré un nombre ridiculement bas de décès comparé à la grippe saisonnière, L’OMS PROFITE DELIBEREMENT DE SA NOUVELLE DEFINITION DU MOT « PANDEMIE » (REVUE A LA BAISSE, RAPPELEZ-VOUS) POUR FINALEMENT DECLENCHER LE NIVEAU D’ALERTE 6 (LE PLUS ELEVE, CELUI QUI CORRESPOND AU STADE DE « PANDEMIE ») AU DEBUT DU MOIS DE JUIN (cf. http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/06/11/grippe-a-l-oms-passe-au-niveau-d-alerte-maximal_1205840_3224.html et http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-06-11/grippe-a-les-mesures-recommandees-par-l-oms-pour-la-phase-6/920/0/351929 ). Pourquoi une telle précipitation alors que, de par le monde, à peine quelques milliers de décès (chiffre bien inférieur aux décès liés à la simple grippe saisonnière) avaient eu lieu ? C’est que, voyez-vous, nous avons appris QU’EN DECLENCHANT LE NIVEAU D’ALERTE 6, L’OMS PRENAIT EN REALITE LE CONTROLE, AU NIVEAU SANITAIRE, DES 194 PAYS QUI LUI SONT AFFILIES, ET DEVENAIT AINSI UNE ESPECE DE « MINISTERE MONDIAL DE LA SANTE » (cf. http://farmwars.info/?p=1314 ) ! Ceci sera confirmé plus tard par un document de l’OMS (voir http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1704:who-publishes-plans-to-take-over-the-whole-of-society-in-pandemic-emergency&catid=41:highlighted-news&Itemid=105&lang=en , http://www.who.int/csr/disease/influenza/CP045_2009-0808_WOS_Pandemic_Readiness-FINAL.pdf et http://www.theflucase.com/downloads/CP045_2009-0808_WOS_Pandemic_Readiness-FINAL.pdf ). C’est ainsi que l’un des points du meeting Bilderberg est devenu réalité… Car désormais, l’OMS et les Nations-Unies auront le pouvoir en ce qui concerne le volet sanitaire aux USA, et l’OMS et l’Union européenne auront le pouvoir en ce qui concerne le volet sanitaire en Europe !

LA DECLARATION PAR L’OMS DE LA PANDEMIE DE NIVEAU 6 PERMET AUSSI UNE AUTRE MANIPULATION SAVAMMENT PREPAREE : ELLE PERMET D’ACCELERER LA PROCEDURE D’ADOPTION DES VACCINS H1N1 SANS QUE CEUX-CI AIENT ETE COMPLETEMENT TESTES ! Autrement dit, les vaccins H1N1 ne sont pas sûrs, et ne sont que des vaccins-prototypes dont les conséquences pourraient être néfastes ! Cette étape fut très vite franchie « en raison de l’urgence », puisque dès la fin du mois de septembre, les premiers vaccins-prototypes H1N1 toxiques étaient autorisés par l’agence européenne du médicament, l’EMEA (cf. http://www.lepoint.fr/actualites/2009-09-25/l-agence-europeenne-du-medicament-valide-deux-vaccins-anti-h1n1/1037/0/380448 ). Cette méthode de vaccins-prototypes est même développée sans grand secret par l’OMS, puisqu’un article du Dr. Mercola nous signale dans le titre et nous explique que « L’OMS AVOUE LIBERER DES VIRUS PANDEMIQUES AU SEIN DE LA POPULATION VIA DES « MAQUETTES » DE VACCINS » (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/09/03/WHO-Admits-to-Releasing-Pandemic-Virus-into-Population-via-MockUp-Vaccines.aspx )

Un article absolument vital nous explique que DERRIERE LES PROJETS DE VACCINATION, DERRIERE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET DERRIERE L’OMS, ON RETROUVE EN REALITE DAVID ROCKEFELLER ET LARRY SILVERTSTEIN (L’ANCIEN BAILLEUR DU WORLD TRADE CENTER… TIENS, TIENS !), QUI TRAVAILLENT DE CONCERT SUR UN PROGRAMME DE DEPOPULATION PAR LE BIAIS DE L’UTILISATION DE GRIPPES PANDEMIQUES (cf. http://fightingforliberty.ning.com/profiles/blogs/rockefeller-and-silverstein et http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=676%3Arockefeller-and-silverstein-implicated-in-fbi-pandemic-charges&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=en ). Nous retombons donc à nouveau sur des noms bien connus (David Rockefeller fait partie, entre autres, du groupe Bilderberg) et qui s’ingénient à mettre au point des projets criminels de dépopulation !

Dès les mois de mai, juin et juillet, DES PROJETS ANTIDEMOCRATIQUES ET COERCITIFS SERONT ALORS DECIDES DANS CERTAINS PAYS : par exemple, le gouvernement français parle de VACCINATION OBLIGATOIRE des citoyens dès 3 mois (cf. http://www.lepoint.fr/actualites/2009-05-30/vers-une-campagne-de-vaccination-contre-la-grippe-en-automne/1037/0/348091 ) , et le gouvernement belge parle même d’une « LOI D’EXCEPTION » (= LOI QUI SUSPEND LE COURS HABITUEL DE LA DEMOCRATIE) en cas de « pandémie » ! Cette loi d’exception sera adoptée « à l’unanimité » par les corrompus du gouvernement belge, à la fin du mois de septembre (cf. http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/52/2156/52K2156001.pdf et http://www.rtlinfo.be/info/belgique/politique/273326/onkelinx-obtient-les )…Toujours en Belgique, L’ARMEE EST APPELEE pour distribuer des masques et des antiviraux (cf. http://www.flutrackers.com/forum/archive/index.php/t-115943.html ), et des personnes « autres que les professionnels de soins de santé » seront chargées de distribuer les médicaments et les vaccins à l’automne. En France, le laboratoire Sanofi de Val-de-Rueil, qui produisait des vaccins, fut placée sous protection policière (cf. http://www.rtl.fr/fiche/5927025849/grippe-a-l-usine-de-vaccin-placee-sous-protection-policiere.html ). Les Etats-Unis, eux, vont encore plus loin dans l’immonde, en mettant en place des plans de VACCINATION OBLIGATOIRE dans les écoles dès l’automne 2009 (cf. http://www.prisonplanet.com/government-readies-schools-as-mass-vaccination-clinics.html ) ! Durant la psychose H1N1, des informations nous sont parvenues et selon lesquelles les autorités américaines s’apprêtaient à effectuer des blocages sur les grands axes routiers, à l’aide des militaires. Les gens auraient alors le choix : SE FAIRE VACCINER, OU… ETRE EMBARQUES DANS UN « CAMP DE QUARANTAINE » (CAMP DE CONCENTRATION POUR CIVILS DE LA FEMA) A BORD D’UN VEHICULE PENITENTIAIRE ! Pire : ceux qui acceptaient la vaccination étaient supposés recevoir un BRACELET A PUCE RFID. Ceux qui n’auraient pas eu ce bracelet n’auraient plus eu accès à leur lieu de travail ou à leur compte bancaire, n’auraient plus pu mettre leurs enfants à l’école (voir sur http://birdflu666.wordpress.com/2009/07/30/plans-for-vaccine-bracelets-to-be-forced-on-people-at-road-blocks/ )… Le bracelet à puce aurait pu alors devenir un impératif liberticide et totalitaire qui aurait empêché d’acheter ou de vendre… Le Canada (Québec), de son côté, adopte une loi sur la santé publique absolument tyrannique, et dont les articles 100, 106, 123 et 126 annoncent une VACCINATION FORCEE, LA REPRESSION CONTRE CEUX QUI REFUSENT LE VACCIN ET L’UTILISATION DES PLEINS POUVOIRS (cf. http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/S_2_2/S2_2.html ) !
Qu’ont donc nos dirigeants en tête ? REMPLACER LES REGLES DEMOCRATIQUES PAR UNE DICTATURE SOUS LE PRETEXTE D’UNE LOI MARTIALE MEDICALISEE ?

Notons au passage que certains pays (la France, par exemple) qui avaient décrété la vaccination obligatoire, reculeront dans un second temps afin de laisser croire aux gens que la vaccination ne sera pas imposée, puis reviendront en force au moment des premières vaccinations…

Au début du mois de juillet, les traîtres de la Commission européenne, se soumettant aux instances mondialistes (OMS), RENDENT OBLIGATOIRE LA COUVERTURE VACCINALE CONTRE LA GRIPPE A/H1N1 (cf. http://www.alterinfo.net/Se-mefier-de-la-piqure-contre-la-grippe-porcine_a34632.html#last_comment ) ! Désormais, la politique et la propagande vaccinales feront rage en Europe…

Aux Etats-Unis, de façon extrêmement suspecte, LES AUTORITES VENDUES SE SONT HATEES DE PROTEGER LES FIRMES PHARMACEUTIQUES QUI FABRIQUENT LES VACCINS DE TOUTE POURSUITE JUDICIAIRE AU CAS OU IL VIENDRAIT A Y AVOIR DES EFFETS SECONDAIRES INDESIRABLES, comme cela s’était produit durant la vaccination contre la grippe porcine, en 1976 (cf. http://www.infowars.com/now-legal-immunity-for-swine-flu-vaccine-makers/ ). Et le plus fou, c’est que parmi ces firmes se trouvait Baxter International, mêlée quelques mois auparavant à un scandale sanitaire concernant la contamination de matériel vaccinal lié à la grippe ! On apprendra plus tard que ces mesures de protection de la mafia pharmaceutique se sont également produites au Canada et en Europe, via des contrats honteux (voir ci-après)…

Alors que le danger, voire même l’utilité des vaccins étaient déjà mis en cause (cf. http://biogassendi.ifrance.com/editobiofr14vaccins.htm , http://archives.lesoir.be/carte-blanche-vaccination-contre-les-maladies-virales_t-20090505-00MWR9.html?query=Vaccination+contre+les+maladies+virales+:+quelle+efficacit%E9+,+quele+s%E9curit%E9+,&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=Vaccinati ), qu’il est un fait connu que LES VACCINS REPANDENT LES MALADIES PLUTOT QUE DE LES COMBATTRE (cf. http://www.healthfreedomusa.org/docs/Syringe_of_death.pdf ) et que l’on sait que l’épidémie de grippe « espagnole » de 1918 a été en réalité causée par les vaccins (cf. http://www.goodnewsaboutgod.com/studies/birdflu.htm , en fin de page), NOUS AVONS DECOUVERT QUE LES VACCINS PREVUS POUR LUTTER CONTRE LA GRIPPE A/H1N1 ETAIENT BOURRES DE POISONS ET DE PRODUITS TOXIQUES !

ON A DONC TROUVE, AU FIL DES FIRMES ET DES VACCINS, LES PRODUITS TOXIQUES SUIVANTS DANS LES VACCINS H1N1 :

– Du squalène, un adjuvant terriblement dangereux lorsqu’il est injecté, et qui a provoqué notamment le syndrome de la guerre du golfe chez les soldats américains auxquels il fut injecté (cf. http://www.rense.com/general87/mill.htm et l’excellent article du Dr Mercola, spécialiste mondial des vaccins, sur http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/08/04/Squalene-The-Swine-Flu-Vaccines-Dirty-Little-Secret-Exposed.aspx ). On retrouve ce squalène dans les vaccins H1N1 sous les noms MF50 ou AS03, par exemple.
– Du thimérosal (aussi appelé thiomersal), un poison dérivé du mercure (à noter que le thimérosal, comme le mercure, est neurotoxique, c’est-à-dire qu’il tue les neurones !)
– Du merisol, impliqué dans le déclenchement de symptômes proches de l’autisme
– Des cellules cancéreuses provenant d’animaux, et dangereuses pour la santé (cela a été dénoncé » par Wolfgang Wodarg, politicien et pneumologue allemand – cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/09/08/Another-Shocking-Warning-About-Swine-Flu-Vaccine.aspx )
– Du polysorbate tm80, un produit qui rend stérile (cf. http://dprogram.net/2009/08/07/“swine-flu”-vaccine-has-adjuvants-that-impair-fertility/ )
– De l’hydroxyde d’aluminium, dont la nocivité est bien connue, mais qui continue quand même d’être utilisé dans les vaccins (cf. http://users.skynet.be/nomoreillusions/vaccin3.html )
– Des décapants, et même du spermicide (cf. http://www.alterinfo.net/Spermicide,-decapants,-et-ingredients-de-produits-de-beaute-trouves-dans-le-vaccin-experimental-de-grippe-H1N1_a36712.html )

Bref, ce vaccin H1N1 se révélait être une AUTHENTIQUE ARME BIOLOGIQUE, et une potion empoisonnée de sorcière ! Notons que même les firmes elles-mêmes ne le nient pas, puisque dans une notice du vaccin H1N1 de Novartis et qui a « fuité », de graves effets secondaires sont reconnus (cf. http://www.alterinfo.net/H1N1-Novartis-Reconnait-Que-Son-Vaccin-Provoque-Des-Effets-Secondaires-Graves-Voire-Mortels-Les-Laboratoires_a37575.html?com#com_997457 ) ! Plus fort encore : les « scientifiques » qui avaient créé le vaccin H1N1 refusaient de se faire vacciner (cf. http://www.youtube.com/watch?v=B4SmFxyust0 ), tant le vaccin contient de poisons ! D’autre part, nous avons appris qu’il y avait une quantité de squalène un million de fois plus importante dans les vaccins H1N1 que dans les vaccins qui furent administrés aux soldats durant la guerre du golfe et qui avaient provoqué le syndrome de la guerre du Golfe (cf. http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/08/27/14864214.html ) ! Désastre assuré…

Avec l’article exceptionnel du Dr Mercola (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/08/04/Squalene-The-Swine-Flu-Vaccines-Dirty-Little-Secret-Exposed.aspx ), nous nous sommes aussi instruits sur les dangers des ADJUVANTS, ces additifs chimiques et souvent très nocifs qui sont ajoutés aux vaccins afin de réduire la quantité de vaccin et de permettre à l’industrie de vendre plus de doses ! Nous savons désormais qu’un vaccin avec adjuvant est plus dangereux encore qu’un vaccin sans adjuvant.

Hors propagande, des liens furent effectués avec la catastrophe sanitaire de campagne de propagande et de vaccination aux Etats-Unis, en 1976 (cf. http://www.alterinfo.net/Se-mefier-de-la-piqure-contre-la-grippe-porcine_a34632.html#last_comment ), et la plus grande méfiance fut préconisée.

IL DEVENAIT DONC TRES CLAIR QUE L’UTILISATION DE CE VACCIN H1N1 TOXIQUE ALLAIT PROVOQUER (A COURT, MOYEN OU LONG TERME) DE NOMBREUX DECES, MALADIES ET EFFETS SECONDAIRE NEFASTES DE PAR LE MONDE !
Notons que l’utilisation des vaccins comme arme génocidaire n’est certainement pas neuve : un document datant de… 1972 signale déjà cette utilisation funeste des vaccins ! Voir sur http://www.fightbackh1n1.com/2009/08/who-memos-1972-explains-how-to-turn.html ; http://www.fightbackh1n1.com/2009/08/criminal-chargesanzeigen.html et http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2480894/pdf/bullwho00182%2D0115.pdf .

Et le plus fort, c’est qu’apparemment, les autorités s’attendaient à un nombre de morts élevé, et avaient déjà pris des mesures pour pourvoir « gérer » ce nombre élevé de décès ! Ainsi, au Québec, plus de 10.000 sacs mortuaires avaient été commandés « en prévision d’une pandémie » (cf. http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2009/09/20090918-170546.html ) ! En Belgique, les autorités avaient même recommandé aux communes d’ouvrir des tombes à l’avance (cf. http://www.lanouvellegazette.be/actualite/belgique/2009-07-31/grippe-h1n1-communes-invitees-creuser-tombes-718083.shtml et http://www.actu24.be/article/societe/grippe_ah1n1_faire_de_la_place_pour_les_morts/322146.aspx ) ! Aux USA, des fosses communes ont été creusées, notamment près de Houston (cf. http://www.prisonplanet.com/recently-surfaced-video-shows-numerous-mass-grave-crypts-in-houston.html ) ! Et ce ne sont là que quelques exemples… Ces mesures ne furent pas prises pour gérer les décès dus à la grippe A/H1N1, mais surtout afin de gérer les morts suite à la vaccination toxique (vaccination qui, rappelons-le, répand la maladie plutôt que de la combattre) !

Des articles extrêmement choquants ont même fait surface. Citons par exemple cet article et ce document expliquant comment le ministère de la « santé » britannique avait décidé D’UTILISER UN EUGENISME DIGNE DES NAZIS AFIN DE TRIER LES INDIVIDUS EN CAS DE PANDEMIE, ET D’ELIMINER LES PLUS FAIBLES (cf. http://www.solidariteetprogres.org/article5648.html ) ! Nous voyons donc là une preuve que les plans qui souhaitent une dépopulation mondiale (souvenez-vous, les Bilderbergers souhaitent une élimination de 2/3 des êtres humains de la planète, comme nous l’avons ci-dessus) ont toujours le vent en poupe !

Quant aux « médicaments » qui ont été proposés (ou imposés) pour lutter contre la grippe A/H1N1, la plupart sont en réalité nocifs ! Prenons l’exemple de l’oseltamivir (que l’on retrouve dans le dangereux Tamiflu) : on a découvert que ce médicament provoquait en réalité le renforcement de l’activité infectieuse du H1N1 (cf. http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6WBK-4XJWD10-8&_user=10&_coverDate=12/25/2009&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=browse&_sort=d&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=7077cf5c07136bd5766adb7cee9cfd36 ) ! Et en effet, en étudiant bien les cas de décès que la presse nous présentait comme « étant dus au H1N1 », nous avons pu nous rendre compte que pas mal de ces victimes avaient été traitées avec du Tamiflu, ce qui provoquait une surinfection mortelle (cf. http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=107:courriel-nd-4-22-septembre-2009&catid=65:grippe-a-h1n1&Itemid=98 )! Dans certains pays, comme en Belgique, des mesures spéciales voulaient que les médicaments et matériel de lutte contre la soi-disant « pandémie » soient stockés ailleurs que dans les pharmacies, ce qui provoqua la perplexité des pharmaciens (cf. http://www.rtbf.be/info/grippe-ah1n1-pas-encore-dantiviraux-dans-les-communes-127723 ). Notons que le Tamiflu était critiqué depuis longtemps pour son inefficacité et son caractère douteux (cf. http://www.dietra.ch/dietra-vie/etudes/sante/vaccins/tamiflu2.pdf )…

LE BUT ET LE PROJET DE DEPART ETAIENT BIEN, DE LA PART DES AUTORITES, UNE VACCINATION TOTALE DE L’ENSEMBLE DES POPULATIONS. Des articles nous le confirment d’ailleurs, tel cet article du journal « Le Monde » qui titre « Grippe A : les 12 millions de Grecs seront vaccinés » (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/07/31/grippe-a-les-12-millions-de-grecs-seront-vaccines_1224824_3244.html#xtor=RSS-3214 ). Il ne s’agit là que d’un exemple, mais que nous avons pu lire pour à peu près chaque pays.

DEVANT LE DANGER DU VACCIN, DES REACTIONS CITOYENNES ONT ALORS EU LIEU, ET C’EST CE QUI, AU FINAL, A TOUT CHANGE, ET A PERMIS DE FAIRE ECHOUER PARTIELLEMENT LES PLANS MONDIALISTES DE VACCINATION. La première réaction notable est celle de Jane Burgermeister, qui dépose plainte en justice auprès des autorités de son pays, l’Autriche, ainsi qu’auprès des autorités américaines (FBI) (cf. http://www.naturalnews.com/026503_pandemic_swine_flu_bioterrorism.html ). L’accusation qu’elle porte est très grave mais très juste : elle accuse l’OMS, l’ONU, ainsi que des personnalités politiques (dont le triste nom est bien connu des personnes qui luttent contre le nouvel ordre mondial : Barack Obama, David de Rothschild, David Rockefeller, George Soros…), de tentative de génocide via le vaccin H1N1 ! Jane, suite à cette action, perdra, comme par le plus malencontreux des « hasards », son emploi de journaliste scientifique. Néanmoins, cette première action est capitale, et va créer un véritable mouvement. Par la suite, au Canada, le valeureux Jean-Jacques Crèvecoeur émet des e-mails qui posent les questions fort embarrassantes pour les autorités corrompues, des messages qui proposent même des actions afin de stopper la folie de la vaccination toxique (cf. http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=65&Itemid=98 ). En octobre 2009, de braves citoyens français déposent plainte contre X à Grenoble dans ce dossier de vaccination H1N1 (cf. http://www.leparisien.fr/grippe-a/grippe-a-premiere-plainte-contre-le-vaccin-23-10-2009-685628.php ). En octobre 2009 également, un vaillant comité citoyen belge nommé « Initiative citoyenne » assigna l’Etat belge devant le tribunal des référés de Bruxelles afin de faire reconnaître le danger du vaccin H1N1 et de faire arrêter cette campagne de vaccination ignoble (voir http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2009-10-15/grippe-etat-belge-assigne-732585.shtml , http://www.lesoir.be/actualite/sciences_sante/2009-10-21/grippe-h1n1-texte-plainte-citoyenne-campagne-vaccination-733782.shtml et http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2009-10-15/grippe-etat-belge-assigne-732585.shtml ), mais il est débouté par l’injustice régnant auprès des magistrats corrompus (cf. http://www.dhnet.be/infos/societe/article/288561/la-demande-de-suspension-du-vaccin-ah1n1-rejetee.html ) ; ce collectif a donc porté l’affaire en appel en novembre 2009 (cf. http://www.scribd.com/doc/22511565/ordonnance-premiere-instance et http://www.scribd.com/doc/22511413/REQUETE-D-APPEL-12-11-09 ). Ces actions en justice auront pour résultat le vote in extremis par le gouvernement belge (alors que les ordres proviennent d’un organisme mondial – l’OMS – et que des décisions nationales peuvent être balayées rapidement) signalant que la vaccination n’est « pas obligatoire »… et l’horrible ministre belge de la « santé », Laurette Onkelinx, en profitera pour tenter de décrédibiliser et traiter « d’affabulateurs » toutes les personnes qui parlent du complot international de la grippe A/H1N1 (cf. http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/536206/grippe-a-non-obligation-de-la-vaccination-inscrite-dans-la-loi.html ). Ce ne sont pourtant pas les preuves démontrant ce complot qui manquent, me semble-t-il ! Des femmes enceintes belges se sont également rendues en justice afin de faire cesser les vaccinations adjuvantées qui les menaçait, ainsi que leurs bébés. L’Injustice belge a déclaré cette requête comme étant « non fondée » (cf. http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-justice-a-rendu-sa-decision-dans-l-affaire-des-femmes-enceintes–40438925.html ) ! De nombreux spécialistes médicaux, y compris des spécialistes des vaccins, se sont aussi insurgés contre la manipulation, la propagande et le vaccin H1N1 empoisonné. Parmi ceux-ci, citons le Dr Mercola, spécialiste des vaccins, le Dr Rauni-Leena Luukanen-Kilde, le pneumologue et politicien Wolfgang Wodarg, le Dr Leonard Horowitz, le Dr Rima Laibow, le Dr Marc Girard, le Dr Marc Vercoutère et bien d’autres encore… D’autres actions en justice ont été déposées depuis.

Ce qu’il est capital de noter, c’est que, POUR CHAQUE PROCES AMENE EN JUSTICE ET CONCERNANT LA DEFENSE DE LA SANTE DES CITOYENS FACE A UN VACCIN POTENTIELLEMENT DANGEREUX, IL N’Y A EU AUCUNE REACTION FAVORABLE DE LA « JUSTICE », DANS QUELQUE PAYS QUE CE SOIT ! Faut-il comprendre alors que le système juridique est lui aussi vendu et soumis aux pressions politiques et des instances mondiales et supranationales ? Dans ce cas, cela signifierait que la justice n’est plus appliquée, et que nous, simples citoyens, n’avons plus d’autre alternative, pour protéger notre vie et celle de nos proches, que la révolution et que de rendre justice par nous-mêmes !

CES REACTIONS CITOYENNES SE SONT PRODUITES, A LA BASE, ESSENTIELLEMENT SUR L’INTERNET. ET, COMME PAR HASARD, NOUS VOYONS SURGIR A PRESENT DES REACTIONS POUR SUPPRIMER LES LIBERTES DU WEB (VOIR AU CHAPITRE 3) !

SI LA POPULATION SUBIT DES PRESSIONS POUR SE FAIRE VACCINER, D’AUTRES PUBLICS PRIVILEGIES, EUX, PASSENT A COTE DU DANGER DU VACCIN H1N1 TOXIQUE : la police, par exemple, échappe à la vaccination (cf. http://www.7sur7.be/7s7/fr/4331/Grippe-mexicaine/article/detail/1027845/2009/11/10/Pas-de-vaccin-pour-la-police-federale.dhtml ). En Allemagne, on découvre que les membres du gouvernement, les employés des ministères et l’armée allaient être vaccinés avec un vaccin différent et sans adjuvants, donc moins dangereux (cf. http://www.spiegel.de/international/germany/0,1518,656028,00.html ) !

Mais la vaccination n’est pas la seule chose qui importe, car les tyrans au pouvoir souhaitent encore pouvoir pister les personnes vaccinées, et faire la distinction entre les personnes vaccinées et les personnes non vaccinées ! Dès le départ, ce pistage avait été signalé comme une priorité, notamment en France. La France, justement, a voté, en catimini, le 23 octobre 2009, le décret qui autorise la création d’une « base de données qui permettra le suivi des vaccinations contre la grippe A (H1N1) » (cf. http://www.destinationsante.com/IMG/pdf/joe_2009.pdf ) ! Un décret qui permet clairement d’effectuer la distinction et de repérer les vaccinés et les non-vaccinés !

Certaines vaccinations forcées ont déjà eu lieu, aux Etats-Unis, et notamment des vaccinations forcées… d’enfants ! Abominable ! La preuve : http://www.prisonplanet.com/another-child-given-swine-flu-vaccine-without-consent.html . Ces pratiques barbares et fascistes surgissent juste après que Barack Hussein Obama déclare ensuite « l’état d’urgence sanitaire » le 23 octobre 2009, ce qui permet de mettre en place des « opérations d’urgence » sans se conformer à certaines exigences fédérales. Bref, des mesures d’exception !

NOUS AVONS AUSSI APPRIS L’EXISTENCE DE « CONFLITS D’INTERET » (COMPRENEZ « L’EXISTENCE D’UNE CORRUPTION MONSTRUEUSE ») CONCERNANT DES MINISTRES ET AUSSI DES EXPERTS DE L’OMS. Ainsi, par exemple, nous avons appris que la ministre française de la « Santé », Roselyne Bachelot, avait travaillé pendant au moins 12 ans pour l’industrie pharmaceutique (à voir absolument sur http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/24/roselyne-bachelot-a-passe-20-ans-au-service-de-l-industrie-p.html ) ! Ce qu’elle a encore osé nier dans les médias (cf. http://www.lefigaro.fr/sante/2009/10/31/01004-20091031ARTFIG00739-h1n1-roselyne-bachelot-defend-le-plan-de-vaccination-.php ). De même, nous avons appris la corruption immense de Bruno Lina, un « expert scientifique » de l’OMS, d’origine française, mais qui travaille dans des conglomérats qui appartiennent entièrement à l’industrie, ce qui empêche toute indépendance en ce qui concerne les magouilles des multinationales pharmaceutiques (cf. http://www.leparisien.fr/societe/les-multiples-casquettes-du-professeur-lina-29-10-2009-691695.php ) ! Enfin, citons aussi le Pr. Osterhaus, qui s’est servi de la soi-disant « pandémie » de grippe A/H1N1 pour servir ses propres intérêts et ceux des entreprises privées pharmaceutiques auxquelles il est soumis. Il est le conseiller en chef de l’OMS pour les questions de grippe et aurait profité de sa position pour engranger pour son profit personnel des milliards d’euros en vaccins, soi-disant pour guérir la grippe H1N1 ! La seconde chambre du parlement hollandais à d’ailleurs ouvert une enquête à son sujet pour conflit d’intérêt (= corruption) et malversations financières ! Voir http://vaccinh1n1.blog.mongenie.com/ , message du samedi 12 décembre 2009.

Bref, pour quantités de raisons évidentes, NOUS AVONS DONC PU CONSTATER QUE L’OMS ETAIT POURRIE JUSQU’A LA MOELLE ET QUE SES « EXPERTS », ETAIENT EUX AUSSI IMPLIQUES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION ET VENDUS AUX MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES ! Comment alors croire encore une seule seconde aux déclarations de cette haute instance mondialiste ? Nous avons pu nous rendre compte que nos élus gouvernementaux, eux aussi, jouaient dans ce jeu infâme qui privilégie les mondialistes et l’argent à la santé des citoyens !

Une information de poids surgit dans une interview du corrompu Bruno Lina, de l’OMS : Lina nous signale ainsi que L’ON EST EN TRAIN DE FAIRE MUTER DELIBEREMENT LE VIRUS H1N1 AU LABORATOIRE P4 DE LYON AFIN DE LE RENDRE PLUS VIRULENT ( = PLUS DANGEREUX), soi-disant afin de pouvoir être à l’avance par rapport à ce qu’il pourrait se passer dans la nature et « d’anticiper l’apparition d’une mutation » (cf. http://www.lyonmag.com/article/10958/bruno-lina-la-vaccination-est-le-pilier-de-la-lutte-contre-la-grippe-a ) ! Et nous nous posons alors pour la première fois question : les autorités seraient-elles en train de préparer une dissémination volontaire d’un virus rendu délibérément plus dangereux afin de créer une maladie plus dangereuse, de sorte que les personnes acceptent plus facilement le vaccin H1N1 toxique ? Cette question est importante, car nous allons voir qu’en effet, le virus a fini par muter.

Face aux produits dangereux contenus dans le vaccin H1N1, des professionnels de la santé s’insurgent alors un peu partout, et refusent de se faire vacciner (exemples : http://fr.novopress.info/37198/vaccination-de-masse-la-reunion-dit-non/ , http://www.lepost.fr/article/2009/10/05/1727235_en-tant-que-chercheur-je-ne-me-vaccinerai-pas-contre-h1n1.html, http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/200910/01/01-907351-lopposition-au-vaccin-inquiete-les-autorites-canadiennes.php , http://www.alterinfo.net/En-Grande-Bretagne,-les-sondages-indiquent-que-la-moitie-des-toubibs-refuseront-de-se-faire-vacciner-contre-la-grippe-du_a35963.html )…

En France, la rentrée scolaire de septembre se déroulera dans une ambiance de psychose du H1N1, avec des mesures aussi exagérées que l’interdit de se donner des bisous (cf. http://archives.sudpresse.be/les-bisous-interdits-pour-la-rentree-scolaire_t-20090902-H20NE7.html?queryand=H1N1&firstHit=0&by=10&begYear=2009&begMonth=09&begDay=2&endYear=2009&endMonth=09&endDay=03&sort=datedesc&when=-1&pos=0&all=245&nav=1 ). Même les prêtres

Les mois d’octobre et novembre signalent le passage à la phase « d’épidémie de grippe et de vaccination » (voir par exemple http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/534900/la-belgique-en-phase-d-epidemie-de-grippe.html ).

En définitive, malgré la propagande infecte et mensongère, la vaccination a bien du mal à « décoller »… C’est tellement vrai que la province allemande de Brême, suite au peu de demandes de vaccination, a même voulu annuler les vaccins commandés contre la grippe A/H1N1 (cf. http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2220:german-state-wants-to-cancel-contract-over-unwanted-swine-flu-jabs&catid=1:latest-news&Itemid=64&lang=fr ) ! Il faut bien dire que le travail d’information fourni en ligne par les professionnels de la santé et par les citoyens concernant les produits douteux contenus dans ce vaccin-prototype, non sûr et dont la procédure a été accélérée, a refroidi de nombreuses personnes. Comme le fait remarquer le Dr Marc Girard, il semblerait bien que les gens ne souhaitent plus servir de « chair à seringue » (cf. http://www.paris-normandie.fr/index.php/cms/13/article/272247/Ne_plus_servir__de___chair_a_seringue ).

Roselyne Bachelot le reconnaît alors : « Il est très difficile de faire de la prévention quand le danger n’est pas là » (cf. http://www.lefigaro.fr/sante/2009/10/31/01004-20091031ARTFIG00739-h1n1-roselyne-bachelot-defend-le-plan-de-vaccination-.php ). Ce qui signifie QUE LES DIRIGEANTS SONT CONSCIENTS DU FAIT QUE, S’IL N’Y A PAS UNE VERITABLE MENACE, LES GENS N’IRONT PAS SE FAIRE VACCINER. La grippe A/H1N1 n’étant pas plus dangereuse qu’une grippe saisonnière, IL MANQUE DONC UN DANGER REEL ET UNE MALADIE PLUS VIRULENTE…

Aux Etats-Unis, on a d’ores et déjà prévu des VACCINATIONS FORCEES ET DES MISES EN QUARANTAINE « EN CAS D’APPARITION D’UN GERME MORTEL »…

La presse putassière, toujours pressée d’effrayer la population afin d’encourager les vaccinations toxiques, poste des articles concernant « ce qui arriverait si le virus venait à muter ».

Et, ô comble des « infortunés hasards », DE NOUVEAUX VIRUS BIEN PLUS DANGEREUX FONT LEUR APPARITION EN EUROPE DE L’EST, AU MOIS D’OCTOBRE !!!

Vers la fin du mois d’octobre, nous apprenons en effet qu’une arme biologique aurait été lâchée en Ukraine, et qu’à nouveau, les laboratoires de… Baxter International (encore eux !) seraient responsables (cf. http://www.infowars.com/has-baxter-international-released-a-biological-weapon/ ) ! Le « virus mutant » n’a pas tardé à faire son apparition. Notez bien le timing : ceci se produit, toujours par le plus grands des « hasards », juste avant que la campagne de vaccination ne commence ! L’OMS envoie bien entendu ses « experts » sur place (cf. http://www.alterinfo.net/Mysterieux-virus-en-Ukraine,-l-OMS-analyse_a38758.html ). Ce virus présente des caractéristiques communes avec la grippe de 1918. Or, la grippe de 1918 aurait été causée et accentuée par… les vaccins (cf. http://www.goodnewsaboutgod.com/studies/birdflu.htm , en fin de page) ! Mais qu’est-ce que ce « virus ukrainien », exactement ? Il s’agit, en réalité, d’un mélange de H1N1 et de « virus para-grippaux » qui attaquent directement les poumons, comme l’autopsie des victimes l’a établi (cf. http://info-wars.org/2009/11/14/parainfluenza-and-ah1n1-mixture-in-ukraine-total-destruction-of-the-lungs/ ). A partir du moment où cette « nouvelle maladie ukrainienne » a frappé, la névrose la plus complète et des mesures incompréhensibles et suspectes sont prises par le gouvernement ukrainien : pulvérisations avec des substances non identifiées (cf. http://www.alterinfo.net/Panique-en-Ukraine-substance-inconnue-puverisee-au-dessus-des-villes_a38747.html ), interdiction des rassemblements publics, vaccinations obligatoires, répression infecte des personnes refusant le vaccin toxique, et même menaces de loi martiale (cf. http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article6732 ) !

Ceux qui ne croyaient pas à la possibilité d’une dictature médicalisée doivent désormais se rendre à l’évidence… Imposer une dictature sous le prétexte d’une « pandémie », même fabriquée de toute pièce comme cette pandémie de grippe A/H1N1, est une chose tout à fait possible et réelle !

Drôle de « coïncidence » : fin octobre, nous apprenions qu’une UNE PESTE PORCINE AFRICAINE AVAIT SUBITEMENT « SURGI » EN RUSSIE, NON LOIN DE… L’UKRAINE, JUSTE avant qu’on apprenne l’émergence du nouveau virus (cf. http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=20413&Cr=FAO&Cr1= )!

La Pologne (dont la ministre de la Santé avait courageusement refusé les vaccins H1N1 – cf. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/11/06/01011-20091106FILWWW00529-la-pologne-refuse-les-vaccins-h1n1.php ), elle, voit surgir des cas de peste pneumonique suite à des pulvérisations douteuses et criminelles effectuées par avion durant la nuit (cf. http://www.alterinfo.net/Avions-volant-a-basse-altitude-en-Pologne-nouveaux-cas-de-peste-pneumonique_a39512.html?com#com_1065824 ) ! Aurait-on tenté de punir la Pologne pour la décision courageuse du gouvernement polonais d’avoir refusé les vaccins H1N1 ?

A noter que la France, la Norvège et quelques autres pays européens ont également vu surgir une mutation du virus…

Conséquence ou coup du hasard ? Toujours est-il que C’EST APRES L’ANNONCE DE CETTE EPIDEMIE UKRAINIENNE ET DE CES MUTATIONS DU VIRUS QUE LE PIC DE VACCINATION SERA ATTEINT. CE PIC RESTERA TOUTEFOIS TRES LIMITE EN COMPARAISON DE LA POPULATION TOTALE… L’INFORMATION CONCERNANT LES DANGERS DU VACCIN H1N1 AVAIT FAIT – FORT HEUREUSEMENT – SON ŒUVRE !

Les contrats des pays européens avec les multinationales odieuses de l’industrie pharmaceutique révèleront les mêmes failles (acceptées avec plaisir par nos gouvernements corrompus) qu’aux USA : les multinationales pharmaceutiques sont couvertes au maximum et exemptes de toute poursuite judiciaires en cas de problème ! Voir par exemple sur http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=497 ou http://www.rue89.com/2009/11/03/grippe-a-un-depute-obtient-la-publication-complete-du-contrat-baxter-124489 .

Alors que les vaccinations ont débuté un peu partout, ON COMMENCE A VOIR APPARAITRE DES LE MOIS DE NOVEMBRE ET A TRAVERS LE GLOBE – comme on pouvait s’y attendre étant donné les nombreux poisons contenus dans le vaccin – LA RIBAMBELLE DES VICTIMES DES EFFETS A COURT TERME DE CE VACCIN H1N1 TOXIQUE: des maladies neurologiques graves comme le syndrome de Guillain-Barré (voir par exemple http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/un-cas-probable-de-syndrome-guillain-barre-apres-vaccination_828095.html#xtor=AL-447 ou http://www.prisonplanet.com/teen-diagnosed-with-guillain-barre-syndrome-after-swine-flu-shot.html ), des effets indésirables violents (cf. http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/vaccination-h1n1-cascade-de-66654 ), des allergies graves (cf. http://sante.canoe.com/channel_health_news_details.asp?channel_id=2001&relation_id=3483&news_channel_id=2001&news_id=4702&rid= ), des infarctus (cf. http://www.paperblog.fr/2531878/consequences-graves-du-vaccin-h1n1/ ), des fausses couches (cf. http://www.20minutes.fr/article/364736/France-Grippe-A-H1N1-une-femme-enceinte-perd-son-bebe-apres-s-etre-fait-vacciner.php ), des convulsions et coma (cf. http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1711%3Aswedish-boy-aged-4-close-to-death-from-qswine-fluq-vaccine&catid=41%3Ahighlighted-news&Itemid=105&lang=en ), des décès (cf. http://www.hln.be/hln/nl/4311/Mexicaanse-griep/article/detail/1036777/2009/12/02/Onderzoek-in-Nederland-naar-overlijden-peuters-na-griepprik.dhtml )… Même les infirmières sont atteintes, et il y a même parfois des morts dues au vaccin H1N1 empoisonné (cf. http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1268:they-got-sick-from-the-vaccine-in-sweden&catid=1:latest-news&Itemid=64&lang=en ) !
Enfin, citons le summum : le cas de ce médecin (gynécologue) dont le fils est décédé suite au vaccin toxique H1N1 et qui a porté plainte contre les centres pour le contrôle des maladies (cf. http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2388%3Adoctor-sues-taiwan-health-dept-after-h1n1-jab-immunocompromised-and-killed-his-son&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64&lang=fr ).

Avec de tels effets immédiats, quels seront les effets à moyen et à long terme ? Il y a réellement de quoi s’inquiéter…

Malgré ces victimes un peu partout sur la planète, les articles des mass médias pourris ne voient « aucun lien de causalité » entre le vaccin et la mort des victimes ! C’est que, voyez-vous, pour ces raclures, « les avantages du vaccin contre le H1N1 l’emporteraient largement sur les risques ». Et donc, des gens sains se font vacciner, meurent le jour d’après ou quelques jours plus tard, mais ce serait la faute à « pas de chance » ! Malgré cela, au Manitoba (Canada), 170.000 doses de vaccin H1N1 de GlaxoSmithKline sont identifiées comme étant « à haut risque » car elles provoquent des « effets indésirables inhabituels », mais elles seront finalement quand même partiellement distribuées et administrées (cf. http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16299 ). Autant de pris pour l’intégrité, la respectabilité, le sérieux et la compétence des services gouvernementaux…

Le 21 novembre, un article suisse fait tomber le masque de l’hypocrisie et du mensonge : des « professionnels » de la santé en Suisse considèrent qu’il faut désormais parler de vaccination obligatoire sans tabou (cf. http://archives.lematin.ch/LM/LMD/-/article-2009-11-355/dans-les-hopitaux-universitaires-de-lausanne-et-de-geneve-25-a-30-du-personnel-se-sont-fait ) !

En Belgique, des centres de vaccination de masse ouvrent leurs portes (cf. par exemple http://www.rtbf.be/info/regions/liege/la-ville-de-huy-se-lance-dans-la-vaccination-de-masse-158356 ).

Le Canada, lui, a prévu un renfort… via l’armée (cf. http://www.expressottawa.ca/article-398188-Vaccination-contre-la-grippe-AH1N1-les-militaires-a-la-rescousse.html ) !

La Grande-Bretagne vaccine en masse ses écoliers (cf. http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/6479407/Mass-vaccination-of-schoolchildren-to-stop-spread-of-swine-flu.html ).

LES POPULATIONS, MAIS AUSSI LES PROFESSIONNELS DES SOINS DE SANTE, SONT SOUMIS A DES PRESSIONS INADMISSIBLES, VOIRE MEME A DES MESURES TOUT A FAIT DESPOTIQUES. En France, des infirmières manifesteront contre ces excès (cf. http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/12/vaccination-h1n1-les-infirmi%C3%A8res-en-col%C3%A8re.html ). Même les pompiers de certaines régions seront pris par ces pressions vaccinatoires (cf. http://www.couleurgeek.com/11278-vaccin-grippe-a-obligatoire-en-france-non-mais…oui/20091203.html ). Les mass médias corrompus, eux, s’en prendront à ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner, en tentant de les décrédibiliser (un exemple : http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/12/08/grippe-a-le-vaccin-ne-passera-pas-par-moi_1277531_3244.html#ens_id=1185166&xtor=AL-32280151 ). La presse putassière ira même jusqu’à culpabiliser, et même jusqu’à menacer de façon à peine voilée les parents qui ne veulent pas faire vacciner leurs enfants (cf. http://www.ecotidien.fr/2009/12/ces-parents-anti-vaccins/ ) ! Aux USA et au Canada, c’est pire encore : des menaces de licenciement ou de retrait de salaire planent pour les médecins et infirmières qui refusent de se faire vacciner (cf. http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/200910/17/01-912335-les-infirmieres-sont-en-colere-contre-le-ministre-bolduc.php ) ! Aux USA, certains juges suspendront momentanément ces mesures totalitaires (cf. http://www.silive.com/news/index.ssf/2009/10/new_york_judge_temporarily_blo_1.html ).

Fin novembre, en France, on signale l’ouverture de 1080 centres de vaccination, davantage de moyens rassemblés pour la lutte contre la grippe A/H1N1 et même, ô « surprise »… l’intervention de l’armée (cf. http://archives.clicanoo.com/index.php?page=archive.acheter&id_article=229109 ) ! Même les enfants du primaire seront vaccinés (cf. http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/11/30/h1n1-debut-de-la-vaccination-dans-le-primaire_1273800_3244.html#ens_id=1185166&xtor=AL-32280151 ) !
Au Canada ainsi qu’en Belgique, on fait même pire qu’ailleurs, puisque la folie et l’irresponsabilité gouvernementales ont permis que des femmes enceintes se fassent vacciner avec des vaccins adjuvantés (donc plus dangereux encore) ! Voir http://qc.news.yahoo.com/s/31102009/3/world-grippe-a-h1n1-l-oms-rassure-les-femmes-enceintes.html . Ceci a provoqué parfois de vives réactions de la part des médecins, comme en Belgique, où les syndicats médicaux ont réclamé la démission du commissaire interministériel Influenza après que ce dernier ait osé dire que le vaccin H1N1 adjuvanté ne représentait « aucun risque pour les femmes enceintes » (cf. http://www.lesoir.be/actualite/sciences_sante/2009-10-29/grippe-h1n1-campagne-vaccination-vire-pugilat-735210.shtml ).

Toujours en Belgique, des circulaires fourbes sont envoyées aux écoles, aux associations de parents… afin de rassurer et de banaliser la vaccination (cf. http://www.adm.cfwb.be/upload/docs/3146_20091103102109.pdf ). Et les vaccins contre la grippe saisonnière de l’année 2009 possèdent, de façon très inquiétante, une souche virale qui présente de grandes analogies avec la grippe H1N1 (cf. http://www.mediafire.com/?xqmowgudhry ). On préconise, comme dans de nombreux autres pays, de se faire vacciner d’abord contre la grippe saisonnière, puis contre le H1N1, ce qui peut amener, via les vaccins, 2 souches virales différentes de virus « atténués »… Une recette imparable pour que ces 2 souches virales se recombinent afin de former un 3e virus !

LA RUSSIE, ELLE, FINIT PAR ANALYSER LE DOSSIER ET A TROUVER LES ELEMENTS DE CORRUPTION DE L’OMS SI ENORMES QU’ELLE PROPOSE DE MENER UNE ENQUETE ET MENACE D’ABANDONNER SON ADHESION A L’OMS SI CETTE ENQUETE PROUVE DES LIENS (CONFLIT D’INTERET) ENTRE L’OMS ET LES LABORATOIRES DES MULTINATIONALES PHARMACEUTIQUES (cf. http://www.theflucase.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2100%3Arussia-could-withdraw-from-who-over-swine-flu-corruption&catid=41%3Ahighlighted-news&Itemid=105&lang=fr et http://www.youtube.com/watch?v=QYnLGOT1IzA ) !

En France, le niveau d’alerte maximum (qui a presque été atteint) fait rêver Roselyne Bachelot, qui y voit la possibilité « d’interdire les rassemblements, y compris les rassemblements politiques » (cf. http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=503 ) ! C’EST DONC DESORMAIS BIEN CLAIR : LA GRIPPE A/H1N1 SERT EN REALITE D’EXCUSE POUR TENTER DE METTRE EN PLACE UNE DICTATURE IGNOBLE !

En décembre, un article publié dans le journal allemand Tagesspiegel évoque une « mise en danger de la santé due à une pandémie falsifiée ». Dans cet article, Wolfgang Wodarg (qui avait déjà dénoncé la présence de cellules animales cancéreuses et nocives pour la santé à l’intérieur des vaccins H1N1) et d’autres Allemands du gouvernement demandent que le Conseil de l’Europe et les rapporteurs s’intéressent en particulier au rôle de l’Organisation Mondiale pour la Santé, qui avait classé dès le mois de juin la grippe H1N1 au plus haut niveau d’alerte des pandémies. Autrement dit, c’est une demande d’enquête concernant la corruption de l’OMS, comme les Russes l’avaient effectué (cf. http://www.mediapart.fr/club/edition/paris-berlin-decouvrons-nos-cousins-germains/article/171209/tours-de-cochon-propos-de-l ).

Finalement, pour le moment (mais le danger n’est pas encore passé), la rage vaccinale semble avoir fléchi. Le mouvement citoyen contre la vaccination toxique a emporté une petite victoire. En France, aux dernières nouvelles, Roselyne Bachelot a « annulé » la moitié des comandes de vaccins (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/bachelot-annule-la-moitie-des-commandes-de-vaccins_839962.html#xtor=AL-447 ).

Au niveau des nouveautés, nous avons reçu, dans le dossier H1N1 et tout au long de l’année 2009, d’angoissantes informations nous signalant que DES NANOPARTICULES OU NANOPUCES POUVAIENT SE TROUVER DANS LE VACCIN ! D’abord de façon non vérifiée ( http://leweb2zero.tv/video/soleilvert_944a2b7fb164936 ), mais cela s’est confirmé par la suite. Notons que ce type de projet n’est pas neuf, puisqu’un article datant du 1er août 1989 et publié dans le journal The Sun, signalait déjà des projets gouvernementaux afin d’implanter les gens via… quelque chose « comme le vaccin contre la grippe porcine » afin « d’étiqueter chaque homme, femme et enfant » (cf. http://paul-reveres-riders.ning.com/profiles/blogs/1989-article-mentions-using-a?xgs=1&xg_source=msg_share_url ) ! D’autres documents nous ont prévenus de ce genre de danger via les nanotechnologies (cf. http://preventdisease.com/news/09/100509_injectable_nano_microchips.shtml , http://www.dailymotion.com/video/xb1ekj_ecoutezle-h1n1-et-nanoparticules-dr_news ). Les nanopuces, invisibles à l’œil nu, ingérables, inhalables et injectables à l’insu des gens, sont donc à présent au point !

Signalons enfin une grande nouveauté au niveau des vaccins : désormais, il existe des VACCINS SOUS FORME DE SPRAY NASAL. Ainsi, aux Etats-Unis, le vaccin FLUMIST (littéralement, « brume de grippe ») a été mis en application. Ce vaccin, qui évite la piqûre et pénètre par les muqueuses du nez, n’est pourtant pas inoffensif (cf. http://www.alterinfo.net/Le-FluMist-susceptible-de-transmettre-le-virus-vivant-de-grippe-H1N1_a37643.html?com#com_999066 ). De plus, A L’HEURE ACTUELLE, IL EXISTE DES NANO-VACCINS QUI POSSEDENT DES NANO-PARTICULES TRES DANGEREUSES POUR LA SANTE, VOIRE DES NANOPUCES, ET QUI SONT SI PETITES QU’ELLES PEUVENT ENTRER DANS LE CORPS HUMAIN EN ETANT DIFFUSEES SOUS FORME DE SPRAY QUI PENETRE LES PORES DE LA PEAU OU LES MUQUEUSES (ET JUSTEMENT PAR… LES MUQUEUSES NASALES). Le FluMist est-il donc un nano-vaccin ? Peut-être que l’avenir répondra à cette inquiétante question…

ENFIN, IL A ETE DEFINITIVEMENT CONFIRME QUE CES VACCINS H1N1 NON EXPERIMENTES CONTENAIENT BIEN DES NANOPARTICULES (cf. http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15207 ) ! Pourquoi cela est-il si grave ? Parce que le seul « petit » problème est que CES NANOPARTICULES PROVOQUENT DES PROBLEMES DE SANTE TRES GRAVES, ET QUI PEUVENT MEME ENTRAÎNER LA MORT ! Une étude de l’Hôpital Chaoyang de Beijing a confirmé de façon concluante que les nanoparticules provoquent aussi bien chez l’homme des dommages pulmonaires et d’autres malignités (cf. http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15207 ) !

C) LES PROGRES DES MESURES ET TECHNOLOGIES LIBERTICIDES ET MORTIFERES

2009 fut un véritable torrent de lave liberticide qui a fait fondre nos libertés à vue d’œil…

MESURES LIBERTICIDES : UN APERÇU

En guise d’introduction, un document important et incontournable, qui date d’il y a 5 à 6 ans, nous explique le plan général et répugnant qui nous est réservé par les élites odieuses qui dirigent le monde, le tout en termes « d’ingénierie sociale » et de « mondialisation » (cf. http://www.altermonde-sans-frontiere.com/IMG/pdf/IS_M.pdf ).

L’information concernant le vaccin H1N1 et la contre-offensive face à la propagande se sont produites essentiellement sur Internet (dernier média encore un peu libre), comme nous l’avons vu. On comprend alors pourquoi certains gouvernements (comme le gouvernement infect des USA) ont signalé, sous des prétextes douteux, la volonté de bloquer l’Internet (cf. http://www.alterinfo.net/La-pandemie-pourrait-bloquer-Internet_a38498.html )… On comprend mieux aussi pourquoi des PROJETS DE LOI ALLANT DANS LE SENS DE LA CENSURE DE L’INTERNET ET LE BLOCAGE CIBLE DE SITES WEB sont également en train d’être développés en Australie et même dans notre Europe si « démocratique » (cf. http://www.infowars.com/death-of-the-internet-censorship-bills-in-uk-australia-us-aim-to-block-undesirable-websites/ ) ! Voilà un danger énorme qui menace notre liberté d’information et d’expression, et contre lequel il faudra lutter dans les années qui viennent ! Tout ceci nous prouve qu’Internet est devenu un « champ de bataille » (cf. http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14473 )…

Adoption du passeport biométrique par les Suisses (cf. http://www.letemps.ch/Page/Uuid/926d123c-4087-11de-9172-2e847dad1d5e/Un_oui_qui_dit_le_malaise_des_Suisses )

Certains Japonais ont décidé de pister leurs enfants via des cartes de train à puce RFID (cf. http://www.leparisien.fr/divers/japon-comment-pister-ses-enfants-jusqu-a-l-ecole-09-03-2009-436424.php )

Généralisation des cartes d’identité électroniques en Belgique depuis décembre 2009.

France : création d’un fonds pour les biotechnologies mortifères (cf. http://www.challenges.fr/actualites/politique_economique/20090505.CHA3464/chatel_pour_un_fonds_special_biotechnologies.html?xtor=RSS-16 )

FRANCE : ADOPTION DE LOIS LIBERTICIDES : loi « création et Internet » (cf. http://www.quechoisir.org/pages/breves/Adoptee-en-catimini/B550CFD9A94B8349C125758D004FC416.htm?f ), loi Hadopi (cf. http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/13/le-projet-de-loi-hadopi-definitivement-adopte_1192419_651865.html#xtor=AL-32280184 ), loi LOPPSI 2, fichier Périclès (cf. http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/18/apres-la-dadvsi-et-hadopi-bientot-la-loppsi-2_1187141_651865.html#xtor=AL-32280184 ) … Certains de ces projets sont soutenus par des associations vendues et financées par l’Etat telles que la CNIL, qui est pourtant supposée lutter pour les libertés (cf. http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2009/05/28/hadopi-le-godillot-en-chef-est-a-la-cnil/ ) !

Toujours en train de copier le catastrophique modèle américain, le gouvernement mondialiste et vendu de Sarkozy a décidé de créer un « PENTAGONE A LA FRANÇAISE » (cf. http://www.lepoint.fr/actualites/2009-03-26/le-projet-de-pentagone-a-la-francaise-est-lance/1037/0/329055 ) !

La « justice » française, elle, est en chute libre vers la dictature, car elle excelle désormais à FABRIQUER DE « PRESUMES COUPABLES » (cf. http://www.liberation.fr/societe/0101562266-la-fabrique-d-un-presume-coupable ).

Un CENTRE DE DETENTION POUR ETRANGERS a été créé à Calais, dans la “zone de contrôle” britannique créée en 2003 sur le port de Calais – une espèce de zone de non-droit et de vide juridique (cf. http://www.courrierinternational.com/article/2009/03/26/guantanamo-en-calaisis ). Ce centre, qualifié par la presse de « Guantanamo en Calaisis », préfigure-t-il des espèces de camps de concentration ?

En Europe, des tentatives odieuses tentant de FAIRE DISPARAITRE LE SECRET BANCAIRE menacent la vie privée de chaque citoyen (cf. http://www.afschrift.be/fr/reflexions-sur-lavenir-du-secret-bancaire.html?cmp_id=8&news_id=271&vID=188 ).

Les TASERS, ces armes soi-disant « non létales » à décharges électriques et qui ont déjà tué des dizaines de personne de par le monde, sont enfin reconnus, par la firme elle-même (mais du bout des lèvres), sont en fin reconnus comme « représentant un risque pour la santé » (cf. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-taser-presente-un-risque-pour-la-sante_796493.html#xtor=AL-447 ). Néanmoins, on continue de les utiliser partout, et la firme n’a pas proposé de solution pour ses tasers trop puissants !

Un article britannique a également signalé le PROJET CRAPULEUX SELON LEQUEL CHAQUE BEBE POURRAIT VOIR SON CODE GENETIQUE LU ET DECODE D’ICI 10 ANS (cf. http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1139503/Gene-code-mapping-babies-10-years.html ), soi-disant dans des buts « sanitaires ». En réalité, cela pourra permettre de connaître toutes les faiblesses génétiques d’un individu, ce qui pourra s’avérer très utile si l’on souhaite nuire à sa santé !

L’Union européenne prévoit des plans sécuritaires insoutenables afin de CREER UN REGISTRE DE CARTES D’IDENTITE EUROPEEN, DES SYSTEMES DE SURVEILLANCE INTERNET, UNE SURVEILLANCE PAR SATELLITE, ET DES SYSTEMES AUTOMATIQUES D’ENTREE ET DE SORTIE DES FRONTIERES GERES PAR DES MACHINES DE LECTURE BIOMETRIQUE ET DES SYSTEMES DE PROFILING DES RISQUES. (cf. http://www.planetenonviolence.org/Les-Propositions-Securitaires-de-l-UE-Sont-Dangereusement-Autoritaires_a1934.html ).

Les Etats-Unis ont commis un nouvel acte de terrorisme international en commettant un COUP D’ETAT MILITAIRE AU HONDURAS, coup d’état qui a évincé le président Jose Manuel Zelaya Rosales (cf. http://www.voltairenet.org/article160801.html ).

Des METHODES DE RENSEIGNEMENT EXCEPTIONNELLES ET INTRUSIVES (liberticides et antidémocratiques, évidemment) ont été autorisées en Belgique afin de recueillir des données sur tout citoyen (cf. http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2009-07-08/services-renseignements-methodes-recueil-legalisees-716764.shtml ),le tout sous le prétexte passe-partout de la lutte contre le « terrorisme ». Paradoxalement, cet anti-terrorisme fait preuve de « cafouillages » qui en montre tous les excès et toute la dangerosité (cf. http://archives.lesoir.be/les-cafouillages-de-l%26%238217-antiterrorisme-belge-_t-20090723-00P5QW.html?queryor=terrorisme&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=5&all=15182&nav=1 ).

LES CHAROGNARDS DE CHEZ MONSANTO ONT COMMERCIALISE 3 TYPES DE MAÏS GENETIQUEMENT MODIFIES ET CANCERIGENES (cf. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/sante/2009/12/14/001-Monsanto-mais-dangers.shtml ) ! Ces types de maïs produisent leur propre insecticide (MON810, MON863) ou absorbent le désherbant Roundup (NK603) ! Malgré cela, les salauds, les traîtres et les vendus de l’Union européenne ont considéré que le maïs MON810 était « sans risque » (cf. http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-07-01/ogm-le-mais-mon-810-juge-sans-risque-en-europe/920/0/357409 )…

Le VATICAN lui-même a fait la promotion des biotechnologies mortifères et des OGM nocifs (cf. http://www.zenit.org/article-21037?l=french ). Pour mieux comprendre les dangers et les enjeux des OGM et des biotechnologies, jetez un coup d’œil sur la vidéo suivante, présentée en 3 parties (cf. http://www.dailymotion.com/bookmarks/AntiGrellou/video/x7c3mv_les-monstrueux-animaux-de-la-geneti_news , http://www.dailymotion.com/vids/x66cyr+x6qfk6+x7ex99+x74zvl+x8f53m+x813q9+x87llt+x7xhau+x82ehg+x6w33m+x7z3ek+x7touk+x7ewtx+x7c2wm+x7c34w/video/x7c34w_les-monstrueux-animaux-de-la-geneti_news et http://www.dailymotion.com/vids/x66cyr+x6qfk6+x7ex99+x74zvl+x8f53m+x813q9+x87llt+x7xhau+x82ehg+x6w33m+x7z3ek+x7touk+x7ewtx+x7c2wm+x7c34w/video/x7c2wm_les-monstrueux-animaux-de-la-geneti_news ).

Le Vatican est d’ailleurs accusé de discrimination raciale (cf. http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2512p036-037-bis.xml0/-France-racisme-segregation-interview-Serge-Bile–racisme-ordinaire-au-Vatican.html ). Pas étonnant, puisque le Vatican et le Pape font actuellement la promotion d’une idéologie d’extrême-droite (cf. http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2009/01/28/2132-les-silences-du-vatican-sur-l-extreme-droite-catholique-et-les-nouveaux-soldats-du-pape ).

DES MICRO-ROBOTS DE LA TAILLE D’UNE BACTERIE et donc invisibles à l’œil nu ont été développés dans de prétendus buts « médicaux », mais ils sont composés d’arsenic (poison) et autres métaux lourds, et utilisent des champs magnétiques pour se déplacer (cf. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/technologies/20090420.OBS3965/des_robots_de_la_taille_dune_bacterie.html ). Rappelons qu’un robot effectue ce pour quoi il est programmé : si on le programme pour s’attaquer aux cellules cancéreuses, il attaquera les cellules cancéreuses (application médicale) ; par contre, si on le programme pour tuer les cellules saines ou les neurones, on obtient… une ARME !

Les DOSSIERS DE SANTE ELECTRONIQUES (tueurs de libertés) sont en train de commencer à se répandre (cf. http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/produits-electroniques/200905/29/01-861060-le-dossier-de-sante-electronique-implante-partout-a-montreal.php?utm_campaign=retention&utm_source=bulletinTN&utm_medium=email ).

RFID ET PUCES IMPLANTABLES

Je vous avertis depuis des années concernant la RFID et les puces implantables. Ces technologies suppriment la vie privée, mettent en place un pistage permanent, éradiquent les libertés et sont capables même, dans le cas des puces implantables, de causer des tumeurs malignes, de supprimer le libre-arbitre et de manipuler le comportement, les émotions, les sensations des gens (cf. http://www.mediafire.com/?799xz2ztnto ). Cette année a amené son lot d’informations abominables à ce sujet. Nous nous rapprochons désormais du mur à grande vitesse… il est temps de rendre ces technologies interdites et illégales. Car comme nous l’avons vu avec le H1N1, les nanopuces arrivent à présent, et elles sont invisibles, inodores et peuvent être placées dans le corps à notre insu (inhalation, ingestion, injection) !

Les cartes, tags et puces RFID se sont hélas introduits un peu partout. En France, des flopées de projets ont même été mises au point afin de développer les dangereuses et liberticides applications RFID (cf. http://www.zdnet.fr/galerie-image/0,50018840,39391772,00.htm ).
VALENCE EST HELAS DEVENUE UNE PLACE FORTE DE LA TECHNOLOGIE RFID LIBERTICIDE (cf. http://www.valence-major.fr/layout/set/print/site/archives_de_l_actualite/l_agglomeration_de_valence_place_forte_de_la_rfid ). Face aux menaces contre la vie privée, le sénat français nie le danger, publie un rapport inefficace et prend des mesures hypocrites : voir sur http://www.itrmanager.com/articles/91892/rapport-senat-br-vie-privee-menacee-technologies-numeriques.html . Malgré ces mesures hypocrites et mielleuses, certains valeureux citoyens occuperont le pôle traçabilité de Valence le 21 novembre 2009 (cf. http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=223 ).

UN SALON LIBERTICIDE DE LA RFID A ETE PREVU EN FRANCE POUR DU 23 AU 26 MARS 2010 (cf. http://www.rfid-show.com/site/FR/Je_Visite/RFID_University/index.php ).

L’ignoble firme pharmaceutique Novartis a préconisé L’UTILISATION DE PUCES RFID DANS SES MEDICAMENTS afin de surveiller que les patients prennent bien leurs pilules (cf. http://www.ft.com/cms/s/0/c1473442-a6f4-11de-bd14-00144feabdc0.html?nclick_check=1 ) !

La RFID est déjà en train d’être remplacée par la « COMPUTATIONAL RFID » ou CRFID, par laquelle les puces RFID sont transformées en de véritables mini-ordinateurs avec davantage de possibilités liberticides (cf. http://www.newscientist.com/article/dn17616-%20rfid-tags-vous-un-intelligence-upgrade.html ) !!!

Les raclures de chez IBM, elles, voient le futur des micro-puces dans les « origamis d’ADN » (cf. http://www.spacemart.com/reports/IBM_sees_future_of_microchips_in_DNA_999.html ), avec davantage de capacités, de mémoire… et de dangers pour les libertés ! Pour rappel, IBM, sous son ancien nom, fut liée aux Nazis et effectua le dénombrement des Juifs via un système de cartes perforées..

NOUS SAVONS DEJA QUE LES ONDES RADIOFREQUENCES DES PUCES RFID ETAIENT NOCIVES POUR LA SANTE, ET PROVOQUAIENT DES MUTATIONS DE L’ADN, AVEC UN RISQUE DE TUMEURS (voir article sur http://www.next-up.org/pdf/ReuterEnergieDesRadioFrEquencesEndommageADN20122004DocAssociesInterviewVideoPrAdlkofer.pdf ). Nous savions que des études menées auprès d’animaux de laboratoire (rongeurs, chiens) avaient prouvé le danger des PUCES RFID IMPLANTABLES QUI PROVOQUENT DES TUMEURS MALIGNES A L’ENDROIT DE LEUR IMPLANTATION (voir sur http://www.antichips.com/cancer/index.html ). Cet aspect des choses ne pourra désormais plus être contesté, PUISQU’UN INVENTEUR AMERICAIN DU NOM DE BOB BOYCE A DEVELOPPE UN CANCER SUITE A L’IMPLANTATION DE PUCES VERICHIP (cf. http://pesn.com/2009/11/28/9501591_Bob_Boyce_cancer_by_Verichip/ et http://pesn.com/2009/12/16/9501595_another_chip_in_Boyce_shoulder/ ). Le danger de ces puces pour la santé est donc définitivement confirmé !

Ceci n’a pas empêché pour autant un marathon pour le puçage des animaux afin de « lever des fonds contre le cancer », alors que les puces elles-mêmes sont cancérigènes (un comble ! Cf. http://a4cgr.wordpress.com/2009/04/15/03-51/ ).

Cela n’a pas non plus empêché l’ignoble entreprise VERICHIP de rebaptiser sa puce la « Health Link » (littéralement, le « lien de santé » – cf. http://alice.euroinvestor.fr/news/story.aspx?id=10589879&bw=20090824005626 ), NI DE TERMINER LE DEVELOPPEMENT D’UNE MICRO-PUCE RFID IMPLANTABLE POUR HUMAINS 30% PLUS PETITE (8 mm.), ET QUI SERA UTILISEE DANS… LES HOPITAUX (!) POUR LES « PORTS VASCULAIRES » (cf. http://www.rfidsolutionsonline.com/article.mvc/VeriChip-Development-Of-RFID-Implantable-Chip-0001?atc~c=771+s=773+r=001+l=a&VNETCOOKIE=NO ) !

La « pandémie » de grippe A/H1N1 a également inspiré les crapules de VeriChip qui, en rachetant une entreprise du nom de Receptors LLC afin de METTRE AU POINT UNE PUCE IMPLANTABLE QUI EST SUPPOSEE « REPERER LE VIRUS A/H1N1 DANS LE CORPS (cf. http://www.verichipcorp.com/pressreleases/050609.html ) !

LES INFAMES CRAPULES CE CHEZ VERICHIP ONT D’AILLEURS TENTE DE VENDRE LEUR PUCE IMPLANTABLE CANCERIGENE ET DE CONTROLE COMPORTEMENTAL A L’EUROPE TOUTE ENTIERE DURANT L’ID WORLD INTERNATIONAL CONGRESS QUI S’EST TENU EN ITALIE, A MILAN, DU 3 AU 5 NOVEMBRE 2009 ! VeriChip tente donc de se généraliser et de conquérir le marché européen (cf. http://www.blacklistednews.com/?news_id=6137 ) ! La menace est plus proche que jamais…

En novembre, nous apprenons que VERICHIP CORPORATION a fusionné avec une entreprise nommée Steel Vault Corporation (une entreprise qui s’occupe de la SURVEILLANCE DU… CREDIT – nous arrivons donc tout doucement à des applications financières – et de la prévention du vol d’identité) et TENTE DE SE REDONNER UNE VIRGINITE EN SE RENOMMANT « POSITIVE ID » (« l’identité positive », un nom complètement faux puisque l’identification proposée par cette compagnie signifie l’esclavage, la ruine de la santé et le contrôle absolu, ce qui est tout, sauf positif !) ! Voir sur http://finance.yahoo.com/news/PositiveID-Corporation-bw-4040619616.html?x=0&.v=1 .

Le nouveau système de « santé » prôné par Obama permet, ô « surprise », de faire entrer dans les soins de santé les registres de santé électroniques… ainsi que d’autres technologies malfaisantes. AINSI, LES CITOYENS DES ETATS-UNIS SONT DESORMAIS MENACES DE PUÇAGE GENERALISE VIA LE PROJET DE LOI HR 3200 qui peut être téléchargé sur http://www.mediafire.com/?eyqimztn3jf . On trouve, en page 1000 de ce projet de loi, la création d’un « NATIONAL MEDICAL DEVICE REGISTRY » (REGISTRE NATIONAL DES DISPOSITIFS MEDICAUX) :

“(B) par l’insertion, après le paragraphe (f), du texte suivant: « National Medical Device Registry » (« Registre National des Dispositifs Médicaux ») (g) (1), LE SECRETAIRE (D’ETAT) ETABLIRA UN REGISTRE NATIONAL DES DISPOSITIFS MEDICAUX (dénommé «registre» dans le présent paragraphe) afin de faciliter L’ANALYSE de la sécurité après la commercialisation et DES DONNEES des résultats CONCERNANT CHAQUE DISPOSITIF QUI —

(A) est ou a été utilisé DANS ou sur un patient, et
(B) est – (i) un dispositif de classe III;
(ii) UN DISPOSITIF DE CLASSE II QUI EST IMPLANTABLE, qui soutient la vie ou la survie.

Pour rappel, les puces implantables VeriChip/Health Link, par exemple, ont été reconnues par la FDA des USA comme étant un « dispositif médical de classe II » (cf. http://www.accessdata.fda.gov/cdrh_docs/pdf3/k033440.pdf ) !

Pour rappel également, les Bilderbergers avaient discuté en 2008 de plans pour pucer la population américaine (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/june2008/061008_secret_agenda.htm ), et Nicholas Rockefeller avait confié à Aaron Russo les projets de l’élite mondiale de contrôler la population via des puces implantables (cf. http://www.prisonplanet.com/articles/january2007/290107rockefellergoal.htm ) . Nous voyons donc que ces projets abominables n’ont pas été abandonnés, et qu’au contraire, ils progressent !

Toujours aux Etats-Unis, VeriChip (rebaptisée « Positive ID ») a conclu une alliance avec une entreprise du nom d’Innovations Avocare. Le but de cette alliance est de venir COMPLETER LES DOSSIERS DE SANTE ELECTRONIQUES AVEC… LA PUCE RFID SOUS-CUTANEE ! CE SYSTEME LIBERTICIDE ET DANGEREUX DE PUCE IMPLANTABLE CANCERIGENE ET DE CONTROLE COMPORTEMENTAL MENACE ACTUELLEMENT UN MILLION DE PATIENTS DE FLORIDE (cf. http://industry.bnet.com/pharma/10005641/positiveid-deal-advances-use-of-microchip-implants-in-florida-health-system/?tag=content;selector-perfector ) ! Nous pouvons donc constater que les projets de puçage sont donc hélas en train de se concrétiser et, sans opposition populaire, ils ne reculeront pas !

DES SAOUDIENS ONT TENTE DE FAIRE BREVETER, EN ALLEMAGNE, UNE PUCE SOUS-CUTANEE QUI LIBERE DU CYANURE SUR COMMANDE (cf. http://www.pointdebasculecanada.ca/breve/2038-allemagne-refus-de-breveter-une-invention-saoudienne-puces-sous-cutanees-pouvant-liberer-du-cyanure-par-telecommande.php )! Heureusement, cette demande de brevet a été refusée, mais nous nous doutons bien que les salauds qui ont proposé ce projet abominable iront faire breveter leur invention du diable ailleurs, si ce n’est déjà fait… Néanmoins, nous voyons donc que LA PUCE IMPLANTABLE DEVIENT DONC DESORMAIS UTILISEE COMME UNE ARME MORTELLE ET D’ASSASSINAT SUR COMMANDE !

Sur les traces de VeriChip, un savant tunisien qui « s’est hissé au niveau de l’élite mondiale » et a développé une puce sous-cutanée (cancérigène, comme nous le savons) afin de « révolutionner la technologie médicale »… à l’aide d’une puce permettant de créant des cancers, sans doute ? Cf. http://www.tekiano.com/informatique/informatik-news/3-4-792/un-tunisien-revolutionne-la-technologie-medicale-.html .

Le journaliste du London Guardian, Charlie Skelton, qui a couvert l’événement du meeting annuel du groupe Bilderberg et qui a souffert du système d’Etat-policier mis en place à cette occasion, nous a sévèrement avertis que la traitement horrible qui lui avait été réservé par la police et les espions était un avant-goût de ce à quoi nous pouvions nous attendre dans notre vie quotidienne si nous laissons l’ordre du jour des Bilderbergers, ET EN PARTICULIER LES CARTES D’IDENTITE ET MICRO-PUCES IMPLANTABLES, être mis en application (cf. http://www.prisonplanet.com/skelton-stop-bilderbergs-nightmare-future-at-all-costs.html ).

Les PUCES CEREBRALES hyper dangereuses et qui permettent le contrôle du comportement, des émotions, des sensations et des même actions des individus implantés, sont désormais banalisées de façon ignoble et présentées par la propagande des mass médias comme un moyen pour les humains d’acquérir des « facilités » et même de « nouveaux pouvoirs », comme la télépathie, par exemple (cf. http://justgetthere.us/blog/archives/All-in-the-mind-The-telepathy-chip-that-lets-you-turn-on-the-TV-using-the-power-of-thought.html ). On se rapproche là du concept nazi de l’Ubermensch (surhomme) et qui est défendu par les transhumanistes, ces savants-fous qui veulent se modifier physiquement via la technologie afin de dépasser le stade d’humain et de devenir des surhommes !

LA DATE DE 2020 A ETE CONFIRMEE COMME DATE-BUTOIR POUR LA MISE EN APPLICATION DES PUCES IMPLANTABLES, et notamment des puces cérébrales, qui sont défendues, entre autres, par l’ignoble compagnie Intel (cf. http://www.computerworld.com/s/article/print/9141180/Intel_Chips_in_brains_will_control_computers_by_2020?taxonomyName=Development&taxonomyId=11 ) ! La technique est connue : on tentera d’allécher les naïfs en leur montrant uniquement les aspects pratiques et de facilité des puces cérébrales, tout en « oubliant » de leur parler des aspects dangereux et liberticides !

NANOTECHNOLOGIES

Un explosif nommé NANOTHERMITE a été utilisé dans les attentats du 11 septembre 2001 (cf. http://www.reopen911.info/News/2009/04/23/ce-que-la-science-nous-apprend-sur-l%e2%80%99effondrement-des-tours-du-wtc/ ).

L’ASPECT GUERRIER ET MEURTRIER DES NANOTECHNOLOGIES a été confirmé (cf. http://www.piecesetmaindoeuvre.com/IMG/pdf/De_Toulouse_a_Gaza.pdf ).

La TOXICITE DES NANOPARTICULES a enfin été reconnue par une étude (cf. http://aujourlejour.midiblogs.com/archive/2009/11/09/nouveau-risque-toxique-induit-par-les-nanoparticules.html ).

France : création du PLAN « NANO INOV », qui recevra prochainement un budget de 70 millions d’euros, afin de développer les dangereuses nanotechnologies ! L’horrible gouvernement français a également prévu la création ce CENTRES D’INTEGRATION EN NANOTECHNOLOGIES à Grenoble (centre pourri des nanotechnologies en France), à Saclay et à Toulouse ! Voir sur http://www.actu-environnement.com/ae/news/plan_nanotechnologie_recherche_france_7332.php4 .

A l’heure de la folie vaccinale concernant le H1N1, nous avons eu la confirmation de l’existence de CERTAINES ENTREPRISES QUI TRAVAILLENT A LA MISE AU POINT DE NANO-VACCINS, COMME PAR EXEMPLE LA COMPAGNIE RUSNANO (cf. http://www.rosnano.ru/Post.aspx/Show/18679 ). Les NANO-VACCINS sont donc à présent une terrible réalité !

CONCLUSIONS :

Ce résumé ne pourrait être exhaustif. Mais il vous donne un bon aperçu général du désastre que fut 2009. Nous avons eu l’opportunité en 2009 de voir les rouages de l’horrible système mondialiste se mettre en mouvement… Nous avons pu en vérifier la véracité et la réalité. Nous avons pu voir de nos propres yeux les bonds de géant effectués vers la gouvernance mondiale, vers la tyrannie, vers la dépopulation, vers l’esclavage, vers l’injustice.

Nous savons désormais que les hautes instances du nouvel ordre mondiales sont prêtes à TOUT pour parvenir à leurs buts. Et ils ne reculeront pas devant la tentation de mettre en application une petite pandémie créée de toute pièce, avec des lois et mesures tyranniques qui en découlent et avec un vaccin toxique en prime… Pas plus que devant le fait de provoquer l’écroulement de 2 tours ou que de créer un effondrement économique mondial !

Le massacre des populations (car pour ces élites, nous sommes trop nombreux sur terre, ce qui est un concept erroné), l’asservissement total, le contrôle absolu des individus, la suppression complète des libertés, la modification physique et contre nature des individus et de tout ce qui vit, et le règne dictatorial d’un gouvernement mondial avec une monnaie unique mondiale, sont leurs buts ultimes. La technologie, les mass médias prostitués, le mensonge, la fourberie et le recours éventuel à la force sont leurs armes…

Nous avons pour vérifier à de nombreux niveaux que les buts du nouvel ordre mondial sont totalitaires, liberticides et criminels. Et que la dépopulation mondiale fait partie de leurs plans malveillants.

Certes, nous avons pu, au niveau du H1N1 et grâce à l’information et aux réactions de citoyens conscients et actifs, éviter le pire. Mais le chapitre « épidémies, pandémies et vaccins » n’est pas encore clos. Nous avons connu en quelques années la grippe aviaire, le SARS, la grippe A/H1N1… et l’année prochaine, qu’est-ce que ce sera ?

Nous devons absolument tirer une leçon de ce qui s’est produit en 2009 : nous méfier des organisations mondiales (OMS et autres), de nos dirigeants trop facilement corrompus, des soi-disant « experts » des autorités mais vendus aux entreprises (pharmaceutiques, dans le cas du H1N1), et de la propagande des médias de masse…

Nous devons continuer à informer et à agir.

Mais déjà, d’autres nuages noirs planent sur nos têtes… les suppressions des libertés sur Internet (qui est le dernier moyen d’expression public), et des technologies d’une dangerosité à peine croyable (RFID, puces implantables, nanotechnologies…) dont je vous ai avertis depuis des années, et qui possèdent à présent des objectifs bien définis. Et ces objectifs ne portent pratiquement que sur la décennie qui nous arrive… Nous ne pouvons plus nous permettre de traîner ou de végéter dans l’apathie.

Nous nous trouvons face à un ennemi qui a l’air gigantesque. Face à un tel ennemi, il convient de frapper droit à la tête, afin qu’il ne se relève plus. Cette tête, nous savons où elle se trouve, nous l’avons identifiée : au niveau des instances mondiales (publiques ou secrètes), des élites : les milliardaires, les gros banquiers internationaux, les chefs d’Etat, la royauté, les patrons de multinationales et le complexe militaro-industriel…

Nous devons à présent être vigilants de façon permanente, continuer l’information, l’action et le combat. Je rappelle qu’il en va de nos libertés les plus fondamentales, de notre vie ainsi que de celles de nos proches et de nos enfants. Sans cela, nous sommes condamnés à revivre, en pire encore, les erreurs du passé, avec la garantie de tyrannies, de souffrances et d’horreurs plus atroces que celles du siècle passé, y compris sous les Nazis…





Le bon GAG de nouvel an!

7 01 2010

Mes bons voeux à tous & toutes! ( si dieu le veut , une bonne année aussi!

mais ça j’y crois moins a lire jovanovic.com par exemple, je me permet d’en douter)

Ceci étant dit,  ce matin une perle déniché au hasard du fil info du journal « le soir »…

Les GSM remparts contre la maladie d’Alzheimer

jeudi 07.01.2010, 00:04

*

Passer du temps l’oreille collée à un téléphone portable pourrait protéger contre la maladie d’Alzheimer voire la faire régresser, selon une étude menée sur des souris et publiée mercredi aux Etats-Unis.

Les chercheurs ont exposé près d’une centaine de souris à des ondes électromagnétiques émises par des portables pendant une heure ou deux quotidiennement pendant sept à huit mois.

Une grande partie de ces rongeurs avaient été génétiquement modifiés pour développer l’équivalent de la maladie d’Alzheimer et des problèmes de mémoire en vieillissant, tandis que les autres étaient normales et ne montraient aucune prédisposition génétique à la maladie.

« Nous avons été surpris de constater qu’une exposition au téléphone portable commençant tôt à l’âge adulte protège la mémoire des souris qui auraient sinon développé des symptômes d’Alzheimer », explique Gary Arendash, professeur de neurologie à l’Université de Floride (sud-est des Etats-Unis), le principal auteur de ces travaux parus dans le Journal of Alzheimer’s Disease.

« Le plus effarant a été que les ondes magnétiques émises par les téléphones portables ont rétabli un fonctionnement normal de la mémoire des vieilles souris souffrant de la maladie d’Alzheimer », souligne-t-il.

Cette étude a montré que les ondes électromagnétiques générées par les téléphones portables ont fait disparaître les dépôts de peptide bêta-amyloïde, une protéine, dans le cerveau des souris.

Ces accumulations d’amyloïdes dans le cerveau sont considérées par les chercheurs comme un facteur déclenchant de la neuro-dégénérescence et de la démence dans la maladie d’Alzheimer, en empêchant les transmissions normales des influx nerveux entre les neurones, les cellules cérébrales.

« Puisque nous avons retenu des paramètres électromagnétiques identiques aux portables que nous utilisons et testé la mémoire des souris selon des critères pouvant être comparés aux nôtres, nous pensons que les résultats de cette recherche sont très pertinents pour les humains », explique Gary Arendash.

(D’après AFP)

et si  c’était une étude signée par John Steinbeck, ou par un de ses descendants… le gag n’en serait que meilleur!

Des souris et des hommes!

Comme le recommande next-up.org allez y téléphonez gaiement, dans la joie l’allégresse et la bonne humeur…

Pas d’alzeihmer ( surnommé : le petit Aloïs ) en vue….

Juste une armée de crabes  courant sur vos neurones, d’un lobe à l’autre….

et si comme si la radioactivité vous protegeait des mutations cellulaires…

il est prouvé , quand meme , que certains types d’ondes peuvent soigner voire guérir certaines maladies… mais de là à ce que l’arme à micro ondes personnelle de tout en chacun en face l’effet…