Abîme.

14 10 2009

« Plus nous sommes attaqués par le néant qui, tel un abîme, de toutes parts menace de nous engloutir, ou bien aussi par ce multiple quelque chose qu’est la société des hommes et son activité, qui , sans forme, sans âme et sans amour, nous persécute et nous distrait, et plus la résistance doit être passionnée , véhémente et farouche de notre part. N’est ce pas? »

( Hölderlin Friedrich,1770-1843, in Ironie, interrogation critique et ludique, Charenton, octobre 1997.)

« Il n’est rien qui s’arrange par la pratique du non  agir. »

(Lao- Tseu, de -570 à -490, Tao te king)

« Le corps est le tombeau de l’âme »

(Platon, de -428 à -348,Cracyle.)

« Ces yeux de chiens qui donnent l’amour, qui prêtent l’amour, qui ne sont qu’amour. »

(François Cavanna, 1923, Bête et méchant.)

Publicités

Actions

Information

One response

14 10 2009
TiTi

Yeap ,
Félicitations et tous mes encouragements ….

* Etre esclave de soi est le plus pénible des esclavages. * [Sénèque]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :