Après la tragédie, la farce…

30 01 2010

Je vous fait part de ma lecture en cours….

Un bouquin une fois de plus extraordinaire de Slavoj Žižek… il en parle bien lui même ici sur France -culture

intitulé Après la tragédie, la farce! Ou comment l’histoire se répète.

Flammarion a cru bon de mettre un  bandeau  ou il est inscrit  » le philosophe le plus dangereux de l’occident »…

Je vous livre le 4ème de couverture :

Des milliards de dollars ont été déversés au coeur du système bancaire mondial, mais pourquoi n’avoir pas employé ces mêmes forces pour éradiquer la misère du monde et conjurer la crise environnementale?  » Nous faut-il une autre preuve, demande Zizek, que le Capital est devenu le Réel de nos vies, un Réel dont les impératifs l’emportent en despotisme sur les plus pressantes exigences de notre réalité?  » Analysant l’implosion soudaine de la sphère financière, Zizek souligne, à la suite de Hegel, Marx et Marcuse, que la répétition de la tragédie sous forme de farce est parfois plus terrifiante que la tragédie initiale.
 » Le philosophe le plus dangereux d’Occident  » passe au crible l’envahissante vision libérale du monde, cette idéologie qui nous fait croire en un lien naturel entre capitalisme et démocratie, se déguise sous les oripeaux libertaires du pseudo-esprit de 68 qu’elle a parfaitement intégré, et nous raconte des histoires semblables à la saga populiste,  » humaine, trop humaine « , d’un Berlusconi. A ceux qui se résignent à l’alternative entre un capitalisme  » socialiste  » à l’occidentale et un capitalisme  » autoritaire  » à l’asiatique, Zizek rappelle qu’il existe une autre voie: il évoque la leçon de Lénine –  » commencer à partir du commencement, encore et encore  » -, questionne les thèses de Négri sur les multitudes agissantes au sein de la sphère sociale globalisée et considère la position de Badiou pour qui le communisme reste un ultime – et peut-être indépassable – horizon.
Après la tragédie, la farce! est un appel tonique aux forces de gauche pour qu’elles se réinventent.

Je vous tient au courant après lecture…

Je lis aussi  quasi en meme temps :

« Vous avez dit totalitarisme » de Žižek aussi….

et  « Ni talion ni pardon : la question de l’impunité dans les crimes contre l’humanité » du grand Raoul Vaneigem ( pour moi le plus grand ecrivain Belge du XXème sciecle bien avant Simenon ou autres gugusses )

Je vous recommande, encore et toujours la lecture de Žižek et de Vaneigem….

Voici des videos d’un débat   ou Zizek intervient…face à des « petits comiques » tels Glucksman, Sorman …et Taddei

Partie 1 , Partie 2 , partie 3 , partie 4 , partie 5 , partie 6 , partie 7


Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :